Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Salut,

    Vous trouverez ici les dernières critiques/infos et sujets qui ont été réalisés sur 1001bd.

    SI vous cherchez d'autres informations ou si vous avez des questions venez en discuter avec nous sur le forum !

Dernières Critiques

Meilleur contenu de la communauté, rassemblé manuellement par l’équipe.

Poison quotidien tome 2
Scenariste: FURUYA Minoru Dessinateur: FURUYA Minoru Editeur: Akata
Depuis que Yûsuke a une petite amie, la vie semble de venir plus facile, même son retour au lycée est moins dur. Quant à son ami Takai, la rancœur et la soif de vengeance l’animent. L’accalmie ne sera que de courte durée…

Deux adolescents qui vivent le même enfer du harcèlement au lycée mais deux réactions différentes, si Yûsuke prend sur lui en profitant de chaque minute positive, Takai bascule du côté obscur. Et quand, en plus on découvre les motivations de leur harceleur, on est un peu estomaqué de voir que des raisons si futiles peuvent détruire la vie d’autrui…

Si le manga ne semble pas payer de mine de prime abord, il est assez profond et pointe du doigt toutes ses petites choses qui peuvent vite empoisonner notre existence. Une approche intéressante en tout cas
Note :
  • 0 réponse

La jeunesse de Thorgal - Tome 10 - Sydönia
Scenariste: Yann Dessinateur: R. Surzhenko Editeur: Le Lombard
La jeunesse de Thorgal est une série des mondes de Thorgal que j'ai pris plaisir à suivre tant elle me rapprochait je trouve des ambiances des premiers Thorgal. Las ce tome 10 est un petit peu en retrait en nous présentant un Thorgal un peu malmené par les évènements et finalement assez spectateur. Les personnages ceci dit sont bien pensés et illustrent bien l'une des valeurs forte de la série mère : le pouvoir rend fou, détruit tout et n'apporte rien. 

Le dessin est lui toujours raccord avec l'univers créé par Grzegorz Rosinksi et si R. Surzhenko l'adapte fidèlement, il y insuffle également son propre style. Les puristes trouveront le travail du maître inégalable, les autres seront simplement contents de découvrir un beau travail qui ne soit pas une vulgaire copie.
Note :
  • 2 réponses

IR$ - Tome 23 - Fraude à la terre
Scenariste: Stephen Desberg Dessinateur: Bernard Vrancken Editeur: Le Lombard
Une fois n'est pas coutume je vais commencer par ce qui m'a frappé en ouvrant cette bd : j'ai eu beaucoup beaucoup de mal avec la colorisation de cet album que j'ai trouvée sans nuances et massive des pages. Après vérifications, il s'agit pourtant du même couple dessinateur/coloriste depuis plus de 5 tomes mais cela m'avait moins marqué sur les épisodes précédents. Dommage ceci dit. J'en viens en effet à la seconde partie de notre propos : ce IR$ nous propose un scénario consistant, terriblement actuel, mettant en scène une conspiration face aux aspirations écologistes du monde. En nous présentant l'amérique face à ses démons, et l'écologie face à ses adversaire, cet IR$ m'a bien plus intéressé que les précédents. Larry y est certes un peu trop spectateur à mon goût mais la clôture de ce diptyque dans le prochain tome devrait le ramener à un rôle plus catif. Ce tome-ci se finit par un suspens bien pensé qui nous donne envie de lire la suite.
Note :
  • 4 réponses

Killing Stalking tome 4
Scenariste: KOOGI Dessinateur: KOOGI Editeur: Taifu
Le comportement de Sangwoo par rapport à Bum commence à changer, il l’emmène à un festival à la fac et une soirée avec ses potes. Tout cela semble cacher quelque chose…

On ne sait jamais vraiment ce que pense Sangwoo, il est le mal incarné mais par rapport à Bum, on ne sait pas à quoi s’en tenir. Ce dernier est toujours aussi partagé entre sa haine et son désir, les derniers événements de ce tome vont lui faire franchir un pas.

L’histoire est toujours aussi glauque et malsaine mais le plus dérangeant c’est de voir que ce sont des événements de leur passé qui a rendu les personnages comme ça. Comme s’il n’y avait pas d’échappatoire au mal, qu’il n’y avait pas d’issue de secours… Je ne sais pas si l’auteur a un message à faire passer mais pour le moment il arrive très bien à nous emmener dans les ténèbres. Une série dérangeante et attractive à ne pas mettre entre toutes les mains.
Note :
  • 0 réponse

Shigahime tome 3
Scenariste: HIROHISA Sato Dessinateur: HIROHISA Sato Editeur: Mangetsu
Déjà le 3eme tome de la série (sur 5) et je n’arrive toujours pas à savoir ce que j’en pense vraiment… Certes le côté horrifique est bien présent, les combats entre familiers sont tranchants et la récupération des cœurs sanglants. Les vampires, si on peut les appeler comme ça, ne sont pas très actifs, l’histoire tourne surtout autour des 3 adolescents Osamu, Soichi et Chika.

C’est sans doute le point le plus intéressant de l’histoire : l’opposition entre Osamu et Soichi ; Osamu fait tout pour redevenir humain mais on voit qu’il s’enfonce de plus en plus dans la monstruosité, a contrario, Soichi recommence à développer des sentiments et peine à tuer.

Mais on a l’impression qu’il y a un manque dans le scenario, on ne comprend pas ce que cherche Miwako, ni ce que veut vraiment nous montrer l’auteur : est-ce que l’on s’arrête sur l’objectif d’Osamu ou est-ce que l’on se trouve dans un contexte plus vaste avec une guerre entre vampires ? Ou est-ce que l’histoire n’est qu’un prétexte pour dessiner des scènes d’horreur ? Quoi qu’il en soit, avec 2 tomes restant, on risque de finir sans être pleinement satisfait…
Note :
  • 0 réponse

Ghost Girl tome 1
Scenariste: Akissa Saiké Dessinateur: Akissa Saiké Editeur: Delcourt
De nombreux esprits maléfiques se sont échappés de la prison où ils étaient détenus, ils déboulent sur terre à la recherche d’un corps compatible pour le posséder et le contrôler. Chloé est une jeune actrice qui n’a pas beaucoup de succès sauf auprès de ces esprits prêts à tout, afin de pouvoir se défendre et chasser les opportuns, elle va s’allier avec Kai, un ghost reaper.

Ghost girl est un manga fantastique d’aventures surnaturelles qui se veut humoristique : d’abord parce que son héroïne est une actrice ratée plus attachée au nombre de vues de ses vidéos qu’au chaos qui commence à régner et ensuite parce que son plus grand admirateur Kai se transforme en faux légèrement lubrique. L’auteur Akissa Saiké est déjà connu en France pour son manga Rosario+vampire ; il a choisi un nouveau nom de plume pour la publication de sa nouvelle série et montre sa volonté de se rapprocher de l’occident en proposant un sens de lecture occidental avec des parties redessinées pour la version française.

On retrouve son trait dans le design de ses personnages, ses paysages urbains sont particulièrement bien travaillés et les illustrations couleur de début de tome apportent une dimension supplémentaire à l’œuvre. Ce tome étant clairement une mise en situation, il faudra attendre la suite pour se prononcer sur l’intérêt et l’originalité de la série.
Note :
  • 0 réponse

Copra tome 2
Scenariste: Michel Fiffe Dessinateur: Michel Fiffe Editeur: Autres Editeurs/Auto editions
Dès la lecture du premier tome, on ne peut que faire la relation entre Copra et Suicide squad avec cette équipe de super-héros loser. Ils sont utilisés par une organisation gouvernementale pour des missions suicidaires. Il existe d'autres références aux autres super-héros classiques de chez DC et Marvel, que vous pourrez découvrir à la lecture. Par contre, Michel Fiffe écrit une intrigue très complexe avec des personnages très charismatiques avec beaucoup d'informations sur leur personnalité et leur psychologie. D'ailleurs par chance, l'auteur débute ce deuxième tome avec chapitre qui décrit les membres qui composent Copra. Ensuite l’aventure se poursuit l’aventure avec l’équipe séparée en deux, entre les agents sur Terre pour comprendre le complot qui s’est mis en place dans le premier épisode et le reste de l’équipe partie dans une autre dimension. Il est nécessaire de bien être concentrer sur la lecture pour ne rien perdre de l’histoire.
Les dessins de Fiffe sont surprenants à première vue mais aussi très impressionnants surtout avec la représentation des pouvoirs et l’exploration de l'autre dimension. Les dessins sont nerveux avec une construction des planches très bien pensé. Les scènes d'action sont riches avec souvent des doubles pages fourmillant de détails.
Avec ce second tome de Copra, l'auteur confirme son talent pour raconter une histoire intense et magnifiquement dessinée. Copra est devenu la référence en comics indés sur les super-héros. Je recommande fortement cette série aux lecteurs aimant les super-héros pour découvrir une autre vision du genre. Copra est mon coup de cœur de l'année.

Chronique du premier tome de Copra
Note :
  • 2 réponses

Mushoku tensei t16
Scenariste: Yuka Fujikawa Dessinateur: Yuka Fujikawa Editeur: Doki-Doki
Enfin ! Enfin le cycle des problèmes de braguette de monsieur est fini ! Alléluia !

Ça aura quand même duré 6 tomes. 6 tomes de traversée du désert avec des tomes devenu pus inintéressants les uns que les autres.

Mais c'est surement fini avec le pas franchi entre Rudeus et Fitz.... bon ok ce tome parle uniquement de cela mais depuis le temps que l'on attends de passer à autre chose, c'est une super nouvelle. De plus c'est globalement bien amené et bien raconté. Un gros morceau de tendresse et rien de salace.

Un très bon tome après 4 mauvais, c'est l'espoir d'une série qui repart dans le bon sens avec le nouvel arc à venir !

Allez on y croit tous très fort !
Note :
  • 0 réponse

Gleipnir t10
Scenariste: Sun Takeda Dessinateur: Sun Takeda Editeur: Kana
Attention que l'on ne me dise pas que cette série ne tire pas sur sa fin !

Là, on sent venir l'épilogue ! Ce tome est excellent, en partie pour cela : tout s'accélère. On avait un peu peur qu'une nouvelle phase de préparation ne se mette en place avec des tomes creux, mais il n'en est rien. 

Sun Takeda  décide de passer à la vitesse supérieure et nous livre en enchainement d'événement qui prend la forme d'un boulevard vers la fin de l'histoire. Entre évolution de la relation entre Shuchi et Claire, la vraie nature de leur ennemie et le retour de tous les protagonistes d'importance rencontrer depuis le début de la série, tout est en ordre de bataille pour nous livrer un final haletant… et ce dès les dernières pages de ce tome 10 !

 
Note :
  • 0 réponse

Le bossu de montfaucon t2 : Notre-père
Scenariste: Philippe Pelaez Dessinateur: Éric Stalner Editeur: Grand Angle
Je n'avais pas été gentil avec le premier tome du Bossu de Montfaucon. En effet, j'avais trouvé ce premier tome trop dense en information historique et donc difficile à digérer.

Et bien, une fois n'est pas coutume, ce tome est plutôt très bon. En effet, les lourdeurs explicatives du tome 1 ont permis de bien définir les protagonistes de la sorte que ce tome deux déroule bien plus fluidement la suite et la conclusion de cette "Guerre folle".

Ce tome deux est très agréable à suivre. Les rappels sur l'histoire de France ne sont plus nécessaires et peuvent laisser place à la Grande Histoire qui, en ces périodes troublées de France, valent toutes les fictions.

Retournement de situations, volte face et trahisons sont présentes comme on pouvait l'attendre. On aimerait même en savoir un plus sur le devenir d'Anne de Bretagne... ce que Wikipedia m'a aidé à faire !

 
Note :
  • 0 réponse

Snaergard
Scenariste: Vincent Wagner Dessinateur: Vincent Wagner Editeur: Mosquito
Les éditions Mosquito nous propose une réédition de l'intégrale de Snaergard de Vincent Wagner. Ce titre nous emmène dans la Scandinavie médiévale du XIIIème siècle. Les vikings vivent encore de leur mythologie mais la religion catholique est bien implantée dans les croyances des guerriers. L'histoire se centralise autour de Pelle le fils aîné du terrible messire Eiwind. Cet enfant subit les ordres, les brimades et l'humeur exécrable de son tortionnaire de père qui souhaite en faire un homme sans émotion. Le jeune homme est mandaté par son père pour traquer une bête afin de venir en aide aux villageois sous la protection de son père.
Vincent Wagner a beaucoup travaillé sur la réalisation de cette intégrale pour apporter une partie graphique proche de la réalité de l'époque tout en conservant la mythologie scandinave et les légendes de l'époque. Les planches sont maitrisées avec beaucoup d'encrage et très peu de couleur pour soutenir l'ambiance sombre de l'histoire mais aussi pour représenter la luminosité des pays nordique. L'auteur détaille la réalisation de Snaergard en début d’album avec ses recherches et voyages.
Snaergard nous emmène dans une quête mystérieuse et tragique pour combattre une malédiction à une époque violente. Ce récit est très prenant avec une réalisation soignée.
Note :
  • 1 réponse

By the horns, sur Ulule
Komics Initiative est de retour avec un projet qui s'annonce encore déjanté : By the Horns 

https://fr.ulule.com/by-the-horns/


Graphiquement ca a l'air de toute beauté, et scenaristiquement d'être bien n'importe quoi 🙂

Si le rix reste cher, la livraison est incluse toute comme le soutiens à une petite maison d'édition qui cherche à nous faire découvrir des pépites comme Money shot que l'on ne trouverait jamais ailleurs !
  • 10 réponses

Yasmina t3 : les plantes contre attaquent
Scenariste: Wauter Mannaert Dessinateur: Wauter Mannaert Editeur: Dargaud
Le retour de notre cuistot rebelle. Et une cuistot... qui ne cuisine pas. 

Et oui dans ce tome 3 Yasmina se retrouve porte-parole de l'écologie et de la biodiversité plus que de la nourriture. On n'est donc pas dans la thématique attendue, mais dans une thématique non moins importante.

Et the thématique peut être traité un peu rapidement à mon avis. Les pages s'enchainent à une vitesse folle. Entre la présentation de la famille de la copine de Yasmina et la fin de l'album, on a à peine le temps d'effleurer les problématiques de biodiversité que c'est déjà fini. 

Et une fin très simpliste qui, si on ne peut lui enlever une symbolique forte, n'est absolument pas crédible.

Un tome qui aura surement l'intérêt de faire soulever des questions aux plus jeunes lecteurs, mais un tome moins savoureux que les précédents pour leurs parents.
Note :
  • 0 réponse

Les futurs de Liu Cixin - Nourrir l'humanité
Scenariste: Sylvain Runberg Dessinateur: Miki Montllò Editeur: Delcourt
La série des adaptations en bande dessinée Les futurs de Liu Cixin se poursuit à un rythme soutenu puisque l'on peut dès maintenant lire le quatrième tome. Sylvain Runberg se charge de l'adaptation de l'histoire la plus prenante depuis le début. On suit dès le départ un tueur à gage de renommé avec des sauts dans le temps en arrière pour revenir sur son enfance et ses choix. En parallèle, les extraterrestres arrivent sur Terre et annoncent avoir créé trois autres planètes identiques à la Terre avec des populations similaires. A ce moment, on suit une autre civilisation sur une autre planète terre. L'intrigue prend beaucoup de densité avec les nouveaux éléments. Une fois de plus la dimension science-fiction prend le dessus sur les actions du tueur.
Les dessins de Miki Montllò sont de qualité avec des passages dynamiques lors des scènes d'action. L'auteur réalise une planche sur trois pages à déplier comme pour les tomes précédents afin de donner une vision de paysage ou décor impressionnant.
Nourrir l'humanité est le titre le plus aboutie de la série en attendant le prochain tome intitulé La perfection du cercle.

 
Note :
  • 4 réponses

22-26
Scenariste: FUJIMOTO Tatsuki Dessinateur: FUJIMOTO Tatsuki Editeur: Kaze
Deuxième volume des œuvres de jeunesse de Tatsuki Fujimoto, ce tome vous propose de découvrir 4 histoires courtes qu’il a écrit entre ses 22 et 26 ans.

S’il y a toujours une part de fantastique (sauf pour la dernière), on sent que l’auteur a progressé graphiquement mais aussi dans sa façon de construire ses scenarios : ils sont plus aboutis même si certaines nouvelles ont été dessinées juste pour contrer des rumeurs sur ses capacités !😆 (Selon l’auteur).

Vous découvrirez d’abord la rhapsodie des sirènes, une histoire assez poétique et légèrement romantique. Puis le syndrome de métamorphose de fille au réveil : une histoire de transformation et d’identité. La 3eme : la prophétie de Nayuta est plus fantastique et sombre et c’est peut-être celle-là qui se rapproche le plus de l’univers connu de Fujimoto. Enfin la grande sœur de la petite sœur, une tranche de vie articulée autour de la création artistique qui a servi de base à la création de look back.

Un deuxième tome plus captivant que le premier où chaque nouvelle est intéressante. Cette anthologie peut-être lue même si on ne connaît pas l’auteur.
Note :
  • 0 réponse

Le prince alchimiste t1
Scenariste: S. Kosugi Dessinateur: Tsukiyo Editeur: Doki-Doki
Et une réincarnation, une  !

Mais, il faut le reconnaitre, une réincarnation assez innovante. Cette fois, notre héros se réincarne en prince régnant sur un royaume à la dérive, privé de tout.

Il va donc se servir de son pouvoir pour aider son peuple quitte à tricher. S'ajoute à cela les deux frères ainés dont on ne sait s'ils sont gentils ou méchants et vous aurez les bases d'un manga qui ne renouvelle pas le genre, mais essaye de se faire une place.

À suivre pour valider l'histoire dans les prochains tomes.
Note :
  • 1 réponse

The swamp thing infinite t1
Scenariste: Ram V Dessinateur: Mike Perkins Editeur: Urban Comics
Après les aventures de la Justice League Dark et de Death metall, on se demandait ce qu'il était advenu de la créature du marais.

Eh bien elle attendait d'avoir suffisamment de contenu pour nous montrer son reboot à elle et son futur possible. En effet, ce premier tome de Swamp Thing Infinite comprend aussi Swamp Thing Future state.

On se retrouve donc avec un gros premier tome qui est complètement autonome. Tant qu'à faire un reboot, Ram V a choisi de transformer le personnage en changeant l'avatar historique de la sève. Exit Alex Holland et bienvenu à Levi Kamei. 

Cela permet vraiment à tout nouveau lecteur partir sans historique et de bien comprendre d'où vient cet avatar, car qui dit nouvel avatar dit explication sur le pourquoi de cette transformation tout comme l'acceptation de ce rôle.

Un bon premier tome pour un personnage un peu trop sous-estimé.
Note :
  • 2 réponses

Yoko Tsuno t30 : les gémeaux de saturne
Scenariste: Roger Leloup Dessinateur: Roger Leloup Editeur: Dupuis
Après un tome dans le passé plus que décevant, ce tome-ci redresse un peu la barre, mais va-lui.... dans l'autre sens.

En effet, le tome précédent était globalement vide. Celui-là est trop-plein. Roger Leloup nous inonde d'informations super verbeuses au détriment d'une fluidité dans la narration, ce qui provoque des sauts dans la lecture et donc des problèmes de concentration pour le lecteur.

L'histoire elle-même est quand même plus intéressante que le précédent, même si Roger Leloup se sert uniquement de ce qui existait déjà dans les premières aventures de Yoko Tsuno.

Bref, ce tome, s'il n'est pas complètement raté, reste une preuve de l'absence d'inspiration de monsieur Leloup.
Note :
  • 3 réponses

Wild Bill Hickok
Scenariste: Dobbs Dessinateur: Ennio Bufi Editeur: Glenat
Après l'album consacré à Jesse James, on retrouve le scénariste Dobbs tout seul cette fois pour relater l'histoire de Wild Bill Hickok, une autre légende de l'ouest sauvage. Cet album commence quand Hickok perd son étoile de shérif suite à un malheureux accident. L'homme est déjà connu pour être une fine gâchette dans tout le pays et de nombreuses histoires reprennent ses faits d'armes en participant à sa légende. Le cowboy reprend sa vie de débauche entre alcool, femmes et duel au pistolet. Il participe également au spectacle de Buffalo Bill avec Texas Jack, deux autres légendes de cette époque et croise la route de Calamity Jane. Avec la troupe du spectacle, ils rejouent des moments forts de leur vie avec des batailles contre les indiens. Dobbs assure un récit prenant en se basant sur les cinq dernières années de la vie de Hickok.
Les dessins d'Ennio Bufi sont magnifiques pour dépeindre l'ouest sauvage américain et ces duels comme on peut le découvrir sur la couverture. Les scènes d'action sont dynamiques avec une construction des planches nerveuses pour maintenir le rythme.
L'album se termine sur une petite biographie de Hickok par Farid Ameur un historien spécialisé dans l'histoire contemporaine des Etats-Unis et de la guerre civile. Ses textes sont accompagnés de photos et de gravures. J'ai préféré la lecture de ce deuxième tome de la véritable histoire du Far west qui annonce une grande série à venir.
Note :
  • 2 réponses

Effroyable Shermann
Scenariste: Lorenzo Palloni Dessinateur: Alessandra Marsili Editeur: Ankama
Cette histoire de pirate est originale dans son traitement puisque l'on suit les aventures des héritiers d'un cruel et redoutable pirate. Au lendemain de sa mort, son avocat envoie les courriers à ses cousins et sa fille pour prendre connaissance des termes du testament. Les trois cousins et cousines sont des personnages haut en couleur entre une femme énorme endettée qui se fait porter sur un trône, un ancien soldat et un père de famille dépassé par sa femme et enfants. Puis la dernière héritière n'est autre que la fille directe du pirate. Les tensions sont palpables dès le rendez-vous chez le notaire et l'appât du gain peut vite transformer les personnes. L'humour est bien présent dans cette aventure de piraterie avec les personnages sans scrupules, mais aussi les dialogues ou les situations et même les dessins. La partie graphique est caricaturale avec une grosse partie d'encrage dans un style cartoon.
Effroyable Shermann est un récit complet avec des personnages amusants en quête d'un trésor pour s'offrir une nouvelle vie et ils sont prêt à tous pour obtenir de l'or.

 
Note :
  • 3 réponses

Josée, le tigre et les poissons tome 1
Scenariste: TANABE Seiko Dessinateur: EMOTO Nao Editeur: Delcourt
Tsuneo est un jeune étudiant qui rêve de partir au Mexique pour aller faire de la plongée, pour cela il doit mettre de l’argent de côté. Il rencontre un jour une vielle dame qui lui propose de s’occuper de sa petite-fille paraplégique Josée. Cette dernière est sauvage, un peu braquée contre le monde d’autant plus que sa grand-mère l’empêche de sortir. Un jour Tsuneo découvre que Josée partage son amour de la mer, leur relation va pouvoir alors évoluer.

A l’origine, Josée le tigre et les poissons est une nouvelle datant de 1984 qui a ensuite connue une adaptation live et un film d’animation, le manga, fini en 2 tomes, est donc le dernier média à être sorti. L’histoire est touchante et poétique, à cause de son handicap, Josée vit un peu dans sa bulle, comme elle en veut au monde entier, elle n’hésite pas à être capricieuse et n’est pas de compagnie facile. Si au départ Tsuneo prend sur lui car il a besoin d’argent, il va changer quand il va découvrir les aspirations cachées de la jeune fille, cette dernière va enfin s’ouvrir au monde. On parle de connaissance de l’autre, de rêves et surtout de liberté. Le dessin est beau et harmonieux, les personnages attachants, une œuvre à découvrir.

extrait
Note :
  • 0 réponse

Les yeux perdus
Scenariste: Diego Agrimbau Dessinateur: Juan Manuel Tumburus Editeur: Ankama
Fiou en voilà une BD qui fait froid dans le dos. 

J'ai été intrigué par la couverture qui pose déjà un certain malaise. On sent tout de suite l'ambiance Chucky et film d'horreur. Mais je ne pensais pas que l'histoire irait aussi loin. En effet, cette BD, cachée par un graphisme assez éblouissant, n'en reste pas moins un thriller horrifique qui a l('originalité de se servir d'une époque de guerre comme trame ds fond. Et nos auteurs nous montrent bien qu'il n'y a pas besoin que l'histoire se passe à notre époque pour que l'angoisse et le malaise soient prenants.

Porté par un graphisme de haute volée, on est révulsé autant que l'on espère une fin heureuse que l'on sait difficilement possible.

Une vraie réussite de BD d'angoisse qui ravira les amateurs du genre.
Note :
  • 3 réponses

Patriarchy tome 1 - Le châtiment
Scenariste: Sylvain Runberg & Anna Saveg Dessinateur: Belén Ortega Editeur: Autres Editeurs/Auto editions
Les deux scénaristes avaient initialement pensé cette série pour la télévision avant de l'adapter en bande dessinée. Le premier cycle sera une trilogie avec ce premier tome qui pose les bases de l'intrigue et du monde post-apocalyptique ainsi que le contexte particulier des survivants. Une femme est accusée de la situation catastrophique dans laquelle vit la population alors un système se développa sur le protectorat et une dictature masculiniste. Un territoire refuse cette loi, cette endroit se nomme Thing où vivent des femmes, les valkyries. Ces dernières combattent sans relâche la dictature en place et les hommes qui la mène. L'histoire n'est pas forcément très originale pour ce registre mais les deux scénaristes maitrisent bien leur sujet. Les dessins de Belén Ortega sont de qualité pour dépeindre cet univers. On retrouve une influence comics avec des planches bien détaillées.
Patriarchy démarre bien une série d'anticipation où l'homme est le véritable danger et sans monstre à combattre. L'aventure et l’action sont présentes dans cette introduction et second tome est déjà programmée pour le début d'année prochaine.
Note :
  • 3 réponses

Le garçon de la terre des lions
Scenariste: HAKASE Dessinateur: HAKASE Editeur: Hana
Makoto un jeune lycéen un peu chétif et un peu à part, doit recevoir chez lui un correspondant Maasaï, Luca. Pensant déjà aux difficultés liées à leurs différences, les deux garçons font faire connaissance et se découvrir des points communs.  

L’auteur parle évidemment de différences culturelles mais pas tant que ça, en effet, Luca a déjà beaucoup voyagé et parle même japonais. Il aurait été intéressant de détailler ces divergences et d’en jouer mais finalement, on arrive très vite aux relations sexuelles. Le point positif c’est que les deux garçons sont ouverts d’esprit et ne se posent pas vraiment de questions en matière de ce qui est normal ou pas, ils s’aiment et c’est tout. Le graphisme est bien réussi et l’ambiance africaine bien rendue.

Au final le manga est agréable mais aurait pu être plus intéressant si l’auteur avait développé le côté choc des cultures.
Note :
  • 0 réponse

La Danse du Soleil et de la Lune tome 2
Scenariste: MATSUURA Daruma Dessinateur: MATSUURA Daruma Editeur: Ki-oon
Konosuke est complétement déboussolé, ses souvenirs ont été trafiqués et il ne se souvient ni de sa femme Tsuki ni de son fidèle domestique. Pendant ce temps, Tsuki est emmenée par ses ravisseurs dans un endroit où des forces surnaturelles semblent à l’œuvre.

Un tome particulièrement déroutant car il y a beaucoup d’éléments et pleins de nouveaux personnages, dont certains ont des pouvoirs, on est comme Konosuke, un peu perdu au milieu de tout ça, heureusement l’arrivée d’une jeune prêtresse va nous aider à éclaircir certains aspects. On plonge facilement dans le manga même si on ne comprend pas tout et on aimerait bien en savoir un peu plus car pour le moment, on ne sait qu’une chose, que Konosuke et Tsuki veulent se retrouver. A suivre.
Note :
  • 0 réponse

×
×
  • Créer...