Aller au contenu
  • S’inscrire

Rechercher dans la communauté

Affichage des résultats pour les étiquettes 'roman graphique'.



Plus d’options de recherche

  • Rechercher par étiquettes

    Saisir les étiquettes en les séparant par une virgule.
  • Rechercher par auteur

Type du contenu


Forums

  • Les forums BD
    • Toute la BD
    • Projets participatifs
    • Petites Annonces BD
    • Liens BD vers ailleurs
  • Et si on parlait d'autre chose que la bande dessinée ?
    • Améliorons 1001BD
    • Films et séries TV
    • 1001 Jeux Video
    • Livres - Musique - Spectacles - Théatre - Musées
    • 1001 choses à dire
  • TEAM

Rechercher les résultats dans…

Rechercher les résultats qui contiennent…


Date de création

  • Début

    Fin


Dernière mise à jour

  • Début

    Fin


Filtrer par nombre de…

Inscription

  • Début

    Fin


Groupe


4 résultats trouvés

  1. The_PoP

    Vent Mauvais

    Chronique réalisée à partir d'un pdf. Vent mauvais illustre toute la difficulté de parler d'une bd, de son graphisme. Parce que j'ai beaucoup aimée, même si je ne partage pas une bonne part des positions de l'autrice, et même si en théorie la partie graphique aurait fort bien pu ne pas me plaire. Mais cela n'a pas été le cas, j'ai aimé ce qui se dégage du dessin, la tendresse pour les personnages qui en transpire, la pertinence de cette fin bien amenée par l'auteure avec tous ces indices disséminés au fil de cette tranche de vie. Je ne peux que vous en conseiller la lecture, car c'est plutôt intelligent, ça ouvre bien aux discussions, et surtout ça parle merveilleusement bien des hommes et des femmes.
  2. The_PoP

    Vent Mauvais

    Titre de l'album : Vent Mauvais Scenariste de l'album : Cati Baur Dessinateur de l'album : Cati Baur Coloriste : Editeur de l'album : Rue de sevres Note : Résumé de l'album : Béranger est en crise, depuis son dernier succès au cinéma, il y a quinze ans, il est aussi peu inspiré dans son travail de scénariste que dans sa vie de divorcé, père de deux adolescentes Lison et Violette. Il peine à écrire la suite que lui réclame son agent et décide de quitter Paris ... pour s'installer à la campagne à côté d'un champ d'éoliennes face auxquelles il semble trouver l'inspiration. Sur place, il vit une idylle avec Marjolaine, une fille un peu décalée, la trentaine, qui conduit le bibliobus du village. Quand elle ne joue pas au scrabble, elle s'occupe de ses vieux parents, enterre les oiseaux morts et rêve d'ouvrir sa librairie. Alors que Béranger reprend goût à l'écriture, les saisons passent et apportent leurs lots de mauvaises nouvelles. Il glisse alors doucement vers la dépression. Marjolaine spectatrice malgré elle de la situation sera contre tout attente, celle sur laquelle ils pourront s'appuyer... Critique : Chronique réalisée à partir d'un pdf. Vent mauvais illustre toute la difficulté de parler d'une bd, de son graphisme. Parce que j'ai beaucoup aimée, même si je ne partage pas une bonne part des positions de l'autrice, et même si en théorie la partie graphique aurait fort bien pu ne pas me plaire. Mais cela n'a pas été le cas, j'ai aimé ce qui se dégage du dessin, la tendresse pour les personnages qui en transpire, la pertinence de cette fin bien amenée par l'auteure avec tous ces indices disséminés au fil de cette tranche de vie. Je ne peux que vous en conseiller la lecture, car c'est plutôt intelligent, ça ouvre bien aux discussions, et surtout ça parle merveilleusement bien des hommes et des femmes. Autres infos : Type de l'album : Roman graphique Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/vent-mauvais?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  3. The_PoP

    Tanz

    Titre de l'album : Tanz Scenariste de l'album : Maurane Mazars Dessinateur de l'album : Maurane Mazars Editeur de l'album : Le Lombard Note : Résumé de l'album : Allemagne, 1957. Uli est un jeune homme de 19 ans, élève d'une prestigieuse école de danse moderne. Sa fougue contraste avec la mélancolie de l'Europe d'après-guerre. Il est passionné de comédies musicales mais cette passion est moquée par ses camarades qui jugent cette discipline trop commerciale. Lors d'un voyage à Berlin, il rencontre Anthony, un jeune danseur afro-américain. Ce dernier suggère à Uli de venir tenter sa chance à Broadway… Critique : Dur dur de chroniquer un roman graphique qui traite presque exclusivement d'un art dont on ignore tout. Le beotien que je suis en la matière est probablement passé à côté de beaucoup beaucoup de choses dans cet ouvrage. Alors pourquoi est-ce que je l'ai quand même aimé ? Pourquoi est-ce que je pourrais vous le conseiller ? Peut être pour commencer parce qu'au delà de la danse c'est aussi un récit initiatique, un questionnement lié à l'art, et au final une belle tranche de vie, pleine de beaucoup de choses dedans. Ensuite parce que graphiquement, le travail de Maurane Mazars mérite d'être vu. Cela ne vous plaira peut être pas, mais cela vous intriguera. A l'intérieur même de ce roman graphique, il y a des planches que j'ai pu trouver sublimes, et d'autres qui m'ont laissé une mauvaise impression. Le parti pri en la matière est sans concession, et comme dans la danse dont elle nous parle ici, son dessin ne laisse pas indifférent et ne souffre pas de concession aux codes du genre. D'ailleurs je tiens à souligner le côté remarquable d'avoir choisi de traiter d'un art du mouvement dans une BD, et mieux encore, d'avoir réussi. Plongez dans Tanz, ce ne sera probablement jamais votre livre préféré si vous n'êtes pas sensible à la danse, mais c'est une expérience formidable. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/tanz?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  4. The_PoP

    Tanz

    Dur dur de chroniquer un roman graphique qui traite presque exclusivement d'un art dont on ignore tout. Le beotien que je suis en la matière est probablement passé à côté de beaucoup beaucoup de choses dans cet ouvrage. Alors pourquoi est-ce que je l'ai quand même aimé ? Pourquoi est-ce que je pourrais vous le conseiller ? Peut être pour commencer parce qu'au delà de la danse c'est aussi un récit initiatique, un questionnement lié à l'art, et au final une belle tranche de vie, pleine de beaucoup de choses dedans. Ensuite parce que graphiquement, le travail de Maurane Mazars mérite d'être vu. Cela ne vous plaira peut être pas, mais cela vous intriguera. A l'intérieur même de ce roman graphique, il y a des planches que j'ai pu trouver sublimes, et d'autres qui m'ont laissé une mauvaise impression. Le parti pri en la matière est sans concession, et comme dans la danse dont elle nous parle ici, son dessin ne laisse pas indifférent et ne souffre pas de concession aux codes du genre. D'ailleurs je tiens à souligner le côté remarquable d'avoir choisi de traiter d'un art du mouvement dans une BD, et mieux encore, d'avoir réussi. Plongez dans Tanz, ce ne sera probablement jamais votre livre préféré si vous n'êtes pas sensible à la danse, mais c'est une expérience formidable.
×
×
  • Créer...