Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Statistiques des membres

    4 265
    Total des membres
    125
    Maximum en ligne
    EdithLafond
    Membre le plus récent
    EdithLafond
    Inscription
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    • Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

Classement

  1. poseidon2

    poseidon2

    Administrators


    • Points

      39

    • Compteur de contenus

      25 519


  2. The_PoP

    The_PoP

    Les gardiens du post


    • Points

      18

    • Compteur de contenus

      4 625


  3. VladNirky

    VladNirky

    Administrators


    • Points

      14

    • Compteur de contenus

      15 102


  4. kvin

    kvin

    Members


    • Points

      14

    • Compteur de contenus

      1 070


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 06/09/2022 dans Messages

  1. D'ailleurs, @alx23, j'ai demandé à mon libraire qui m'a dit qu'ils prévoyaient de faire un ulule sur la suite du roy des ribaud avec le même niveau de finition que le premier.... mais pour les tomes 4 et 5 ! Donc faudra attendre et ne pas lire le 4 ....
    3 points
  2. D’ailleurs, le collector Goldorak est réimprimé
    2 points
  3. Bon c'est offciel on aura deux autres concours d'ici la fin de l'année : un pour le paris des merveilles : et un pour le tant attendu Indians :
    2 points
  4. sans moi tout ça, j'ai déjà revendu mon harleen je crois en plus. Killing joke m'a jamais attiré, et j'ai un long halloween... Rideau.
    2 points
  5. C'est marrant les commentaires de ta chronique de Seul contre tous, j'allais rejoindre l'équipe peu de temps après
    2 points
  6. Bon, lu aussi cette semaine, et pfiouuu! Quel univers mes amis! Cet album est une invitation onirique et poétique! Le style graphique de Dave Mc Kean n'est vraiment pas fait pour tout le monde, mais une fois immergé, ses histoires sont pffffiou! je n'ai pas de mots... Avec ses visages déformés à la Picasso et ses mélanges dessins/papier collé, c'est juste déroutant, mais tellement bon! L'histoire... Parlons en de cette histoire, pareil, une première lecture ne sera surement pas suffisante au commun des mortels afin de comprendre chaque sens de celle-ci... On n'est pas dans du lovecraftien, mais presque. Et chaque phrase, chaque bulle, chaque case est lourde de sens... Les 2 mondes se rencontrent et se reflètent tel le miroir de l'âme, avec ses fissures, ses regrets, mais ses espérances aussi... même si celles-ci ne sont souvent qu'Ouroboros et fatalité... Bref, un OVNI graphique et littéraire qui ne sera pas donné à tout le monde d'apprécier et de comprendre. Mais, amis voyageurs et aventuriers graphique du 9ème art, je ne peux que vous conseiller de lire cet album au moins une fois. Après, ce que vous en ferez et en conserverez comme trace, ne concerne que vous
    2 points
  7. Bon je suis convaincu, j'ai commandu. Plus qu'a attendre la réappro ^^
    2 points
  8. 2 points
  9. Tu as aussi ca : https://www.1001bd.com/index.php?/discover/9/&stream_date_type=relative&stream_tags=BDtheque%2CIncontournable%2C1001bd&stream_date_relative_days[val]=2000&stream_date_relative_days[unit]=w&before=1034805172&latest=0 Puis ensuite on peux en ajouter d'autre. on avait laisser tomber cette histoire de BDtheque au profit des coups de coeurs...
    2 points
  10. C'était pour vous prévenir comme c'est très limité, j'ai trouvé une réponse de l'auteur sur bdgest : Re: Le Roy des Ribauds - Brugeas/Toulhoat - AKILEOS Messagede RonanT » 23/03/2022 12:13 a part l a version "couv en cuir" d'akileos dispo à la vente sur leur site à la sortie du bouquin, il n'y aura rien d'autres Et une autre info sur facebook de l'auteur : Avant-Dernier acte! #leroydesribauds #akileos #medieval #bd #comics Note 1 : Comme pour les trois albums du cycle 1, il y aura une version avec couverture en cuir pour les livre 4 et 5 qui composent ce cycle 2 (et dernier cycle). Il y en aura 100 exemplaires uniquement disponibles à Quai des Bulles 2022 sur le stand d'AKILEOS, puis sur leur site internet. Note 2 : Il n'est pas prévu d'intégrale noir et blanc de ce cycle 2. Après tout, ce n'est pas l’édition spécifique qui fait l'album, mais bien son contenu Bonne lecture!
    2 points
  11. Alors lu hier et je suis bien d'accord avec toi. C'est très sympa. Moi je trouve que ce qui est particulièrement bien c'est que le côté humour n'est pas trop présent. Malgré un personnage principal fantasque, on reste dans une BD sérieuse où l'humour est saupoudré. Ce n'est pas Lanfeust quoi. Un bon premier tome auquel j'aurais mi la même note !
    2 points
  12. Rhooo C'est le fils Egée qui a eu pour mission de tuer le Minotaure (Minotaure à qui l'ont sacrifiait 7 jeunes gens par ans). Pour se faire il a été aidé par sa fiancé Ariane qui lui a donné le fameux fil d'ariane qu'il a accroché au début du labyrinthe et qu'il a utilisé pour sortir. Ariane qu'il délaissa du fait de sa gloire. IL est connu aussi parce que le bateau le ramenant de son aventure devait avoir des voiles blanches si il avait reussi et des voile noir si non. Ivre de sa victoire il oublia de faire changer ses voiles. Voyant le bateau de loin, Egée cru son fils mort et se jeta dans la mer de tristesse.... mer qui s'appelle donc... la mer Egée
    2 points
  13. J'ai reçu : Talion 2 Phobos 2 Leviathan 2 (manga) La geste des princes demons 2 Merry men RIP 5 Gannibal 10 La mort de Spirou Elecboy 3 Planètes 2 (manga perfect edition) De quoi faire
    2 points
  14. Non, pas tant Entre autre, il y a Wetta qui en fait pas mal http://shop.wetta-sunnyside.fr/categorie-produit/vip-comics/
    1 point
  15. Nan mais ca joue (bien) à fond sur notre nostalgie et tout ce qu’on sait du SDA. mais en dehors de ça, c’est quand même pas mal vide. Hors on a vu avec SW que quand tu te contente de faire du fan service bah… il n’y a pas vraiment de souffle épique et de destin du monde pour le moment. Les motivations des persos sont pas dingues non plus. Après on va dire qu’ils mettent tout le bazar en place. mais bon faut pas relancer la trilogie de Jackson du SDA sans se mouiller la nuque quand même… soit c’est un peu mou pour de la fantasy tolkien, soit c’est un peu mièvre et naïf pour de la fantasy avec des enjeux politiques and co façon game of throne. bon tu me connais je suis difficile. reste que globalement c’est un plaisir de retourner dans cet univers, même si c’est un peu vain pour le moment et qu’on a du mal a s’attacher aux persos je trouve, ça reste bien moins désagréable comme expérience que la trilogie du hobbit.
    1 point
  16. L'enjeu va suivre forcément
    1 point
  17. Un expansion de l'impact de communication
    1 point
  18. Une expansion externe twitoresque ^^
    1 point
  19. Et bim : concours Integrale paper Girls t1 au 15 Octobre 2 exemplaires à gagner aussi.
    1 point
  20. Reçu (gros craquage pas prévu du tout...) et lu dans la foulée Et bien j'ai bien fait de craquer! Cette version collector est sublime et le dossier à la fin n'est pas indispensable mais presque! Quel plaisir de replonger dans cette série (va falloir que je me refasse l'intégralité avant l'arrivée du tome 2 d'ailleurs pour éviter certains spoiler de mes souvenirs^^). Comme Pos, ça m'a fait un peu peur au début, mais au final, l'histoire se greffe vraiment bien dans la story-line et en plus de ça, elle est vraiment intéressante et promet du lourd Le truc qui m'a fait bizarre c'est que leurs attaques sont en VO, mais je pense que c'est un vrai gros clin d'oeil à Masumi Kuramada Ils ont su rester dans la lignée graphique en se permettant 2-3 petites choses qui s'intègrent parfaitement! les nouvelles armures sont très belles et très travaillées, et on notera au passage un design du dessinateur des légendaires sur l'une d'elles (je vous laisserai trouver laquelle par vous même ). bref! encore ne fois, Kana classics tape fort et juste. Un must have pour les fans de la saga
    1 point
  21. Rhoooo l'autre ....pfff trop nul...; je me remet dans le contexte de l'époque Bon alors parlons sérieusement : les chevaliers d'or c'est le deuxième arc de Saint Seya. Serie qui en compte 5. 1 \ le tournoi et l'armure d'or 2\ le sanctuaire 3\ Poseidon 4\ Hades 5\ Champ Elyseum En fait a notre enfance ils ont arrêté à Poséidon après avoir ajouté les chevaliers d'asgard au milieu (qui ne sont donc pas dans les mangas) Ensuite dans les années 2000 ils ont enfin fait la suite mais en mode suivit du manga. Donc Hades ca fait 16 épisodes. Champ Elyseum ca fait 13 je crois. Ce dernier est la fin du manga
    1 point
  22. Tu es le lecteur pour ca je teste sur ma femme. je te dis.
    1 point
  23. La série ROP prend de l’ampleur depuis l’épisode de vendredi !!
    1 point
  24. On dirait bien, elles sont sur le site de Dupuis https://www.dupuis.com/seriebd/orbital-l-integrale/15423
    1 point
  25. 200 participants …. edit : on pourrait relayer ici par contre
    1 point
  26. Deja 160 participants C'est pas si mal au regard des autres concours qu'on a pu faire. ET mine de rien 50 followers de plus
    1 point
  27. Oui ca m'attriste un peu pour ca en effet mais que veut tu.... d'un point de vu éditeur c'est plus porteur.....
    1 point
  28. Ah si je l'ai vu... mais sur le collector c'est Ikki en première page ! Pas ce looser de Seya !
    1 point
  29. Bon. je l'ai lu. C'est effectivement très beau, mais on connait Jeremy, et il n'y avait pas de doutes à avoir sur le sujet. Par contre l'histoire ne m'a pas emballée, la narration ne m'a pas convaincue, trop descriptive par moment, trop bavarde, cela casse le rythme et l'intérêt que l'on porte aux personnages. Un poil trop sophistiquée pour moi. Je m'arrêterai là sur cette série que je pense revendre, même si c'est de la très bonne fantasy. Mes rayons sont déjà chargées et la concurrence est trop rude.
    1 point
  30. Si tu commandes le jour même tu le trouveras sur BDfugue. Faut juste pas attendre 2-3j et voir.... Au pire dit moi le mien est affilié BDfugue et peut donc en commander un certain nombre
    1 point
  31. Titre de l'album : Sleeper intégrale t1 Scenariste de l'album : Ed Brubaker Dessinateur de l'album : Sean Phillips Coloriste : Sean Phillips Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : Holden Carver n'a jamais eu de chance. Et cette mission d'infiltration est un caillou supplémentaire dans la chaussure déjà bien usée de l'agent. Sous couverture depuis plusieurs années au coeur de la plus grande organisation mafieuse, Carver a pour mission de faire tomber le génie criminel Tao. Pour garantir une clandestinité totale, John Lynch, son supérieur, est le seul au courant de cette mission. Or, Lynch est actuellement dans le coma, laissant Carver dans le noir, exposé à l'intellect retors de Tao et contraint d'exécuter ses plus basses oeuvres au péril de sa santé mentale... Critique : Urban comics sort sa version du comics épuisé, mais déjà multiplement édité, nommé Sleeper. Je ne reviendrai pas sur l'excellence du Polar de Brubacker et Phillips ici, on en a déjà parlé la : Je reviendrai plus sur l'excellente mise en page d'Urban qui, en plus de la qualité standard de ses parutions, nous offre ici un recueil qui commence par "le début". Ça parait bête, mais le début est une petite histoire prenant non pas Carver comme héros, mais Grifter, un autre ancien de Wildcats, et permettant au lecteur de comprendre plus facilement qui sont les "gentils" et qui sont "les méchants". En plus de cela, cette minisérie sur Grifter est sublimement dessinée et prend aux tripes comme peu en si peu de temps. S'en suis la véritable histoire de Sleeper mais cette volonté d'avoir une intégrale complète est une belle marque de respect pour les nouveaux lecteurs qui n'auront pas à aller chercher à tous les endroits possibles et imaginables pour lire ce qu'il faut savoir sur Sleeper. Une bien belle édition pour un comics devenu culte depuis un certain nombre d'années. parfait pour ceux qui ne connaissent pas ! Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/sleeper-tome-1?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
    1 point
  32. Bon. Lu la semaine dernière, et c'est pas mal du tout comme tu le dis, c'est des fois un peu trop poussé coté scato ou scumbag, mais l'histoire se tient! Les différents dessinateurs en m'ont pas choqué et j'ai bien aimé le dernier chapitre dessiné par Wes Craig (Deadly class), je trouve que c'est son style qui colle le mieux (même si les autres dessinateurs font vraiment le taf). Si je devais comparer à un comics du genre, je comparerai Scumbag à Quantum et Woody niveau délire et anti-héros loser (ce serait classe un crossover entre ces 3 là d'ailleurs^^). On a un coté un peu trash à la the boys mais beaucoup moins poussé quand même et pas dans le même délire du tout. On a une vraie critique du système, encore une fois, et j'avoue que des fois, l'ironie est tellement poussée qu'on ne sait plus trop qui est critiqué... mais c'est ce qui fait aussi le charme de ce titre : tout le monde en prend pour son grade! Les gentils zérocolos comme les méchants capinazistes. Bref! Vraiment curieux de voir comment ce comics va tourner : dans le déjà vu et revu ou bien un OVNI complètement déjanté? La suite au prochain épisode! (sortie le 21 Octobre prochain)
    1 point
  33. c'est donné J'ai pas les mots ...
    1 point
  34. Oulah! ça, ça sent le coffret collector dans pas long qui va s'arracher... EDIT : ah bah pas besoin d'attendre plusieurs tomes....^^ https://www.bdfugue.com/saint-seiya-kana-classics-tome-1-coffret-collector
    1 point
  35. @Kevin Nivekj'ai pas un bilal dans ma bibli, je viens de virer les derniers jodo, et j'ai très peu de loisel somme toute. Comme quoi
    1 point
  36. Oui, je pense que dune impérium est un bon compromis je n'en ai testé aucun et ne suis pas connaisseur outre mesure de la licence ( juste vu les 2 films, jamais lu les livres), mais des retours, c'est l'un des mieux. Le topic où l'on parle de toute la floppée des dune sortis Le topic où l'on parle du dune imperium Le topic où l'on parle de celui que tu as posté
    1 point
  37. Les commentaires que j'ai lu mettaient en évidence les difficultés pour la sortie du premier intégral en noir et blanc et que les auteurs ne voulaient pas recommencer. Je vous dirais comment est cette édition comme je l'ai pris et si ça valait le coup ou non.
    1 point
  38. @poseidon2 , @The_PoP, @kvin, @Kevin Nivek: Le roy des ribauds est dispo en petite quantité (100 exemplaires = 50 en ligne + 50 quai des bulles ) sur akiléos : https://akileos.fr/boutique/index.php?id_product=427&id_product_attribute=0&rewrite=le-roy-des-ribauds-livre-iii-collector&controller=product
    1 point
  39. Bon allez je suis faible. j'ai craqué pour le coffret et le tome 3 qui finit l'histoire. J'ai quand meme envie de voir comment va se conclure l'histoire de nos sexplorateurs...
    1 point
  40. Titre de l'album : Chaplin - Tome 3 - Contre John Edgar Hoover Scenariste de l'album : Laurent Seksik Dessinateur de l'album : David Francois Coloriste : David Francois Editeur de l'album : Rue de sevres Note : Résumé de l'album : Après avoir connu ascension fulgurante, succès incontesté et premiers échecs, Charlie Chaplin traverse, à l'aube de ses 40 ans, une période de doutes. Désintéressé par les louanges d'Hollywood, et surtout marqué par la misère sociale et l'instabilité politique grandissante, le prodige du cinéma envisage de mettre un terme à sa carrière. C'est sa rencontre avec l'actrice Paulette Goddard qui lui donnera un nouveau souffle créatif et lui permettra de prendre le virage dont son oeuvre avait besoin. Délaissant la comédie au profit d'un ton plus engagé, Chaplin s'attelle à ce qui resteront ses films les plus marquants : Les Temps Modernes et Le Dictateur. Critique : Après un premier tome qui ne m'avaient guère passionné, le personnage de Chaplin me laissant jusqu'ici assez froid et loin de l'image que j'avais de lui, le tome 2 avait relancé mon intérêt pour cette série, ébauchant alors déjà ce tome 3 venu me réconcilier définitivement avec cette trilogie. En effet, c'est ici que l'on prend enfin la mesure de Chaplin puisque je suis persuadé que l'artiste ne devient grand que lorsqu'il sert un idéal plus grand que son ego. Les failles de l'homme exposées avec lucidité forment alors un beau contrepoint au génie de l'artiste. Ce Chaplin qui sut se réinventer, sortir du chemin tracé, s'opposer, et jeter un regard acerbe et toujours pertinent près d'un siècle plus tard sur sa société pour ainsi rentrer dans l'Histoire est passionnant. Ses deux contrepoints, formé ici dans ce tome 3 avec l'évolution d'Hitler et le personnage de Hoover, permettent de mieux mesurer la difficulté de ce qu'il entreprit et fit. Cette trilogie mérite d'être lue puisqu'il s'agit finalement de l'une des seules biographies sérieuses et couvrant une vaste partie de sa vie consacrée à ce génie que fut Chaplin. Bravo Messieurs, une belle fin en apothéose pour tout passionné d'histoire et de cinéma. Les liens vers les chroniques des précédents tomes : Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/chaplin-tome-3-contre-john-edgar-hoover?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
    1 point
  41. Celui qui doit tuer le minotaure pour que les tueries cessent .
    1 point
  42. La oui sacré sélection !!!!
    1 point
  43. Ah ben non j'ai pas acheté... j'étais deja arrivé à la barre spécifique de 3 chiffres avant celui la...
    1 point
  44. Titre de l'album : Conquêtes Tome 9 - Sahondra Scenariste de l'album : Olivier Peru Dessinateur de l'album : Louis et Kyko Duarte Coloriste : Olivier Héban Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : Après soixante ans de voyage, l'armada africaine est à bout, elle doit débarquer sur Sahondra. Une planète paradisiaque régie par une absurdité biologique : aucune créature n'y mesure plus de quelques centimètres. Qu'est-ce qui tue et régule la biomasse animale ? Un virus ? Une forme de vie inconnue ? Kenya, biologiste de génie, doit percer ce mystère, sinon les siens mourront en exil. Critique : Allez c'est reparti pour un nouveau tome de Conquêtes, la série aux one shot sur un thème unique: "La survie des civilisations Terrestres dépend des vaisseaux de colonisations envoyés vers des planètes lointaines et incertaines." Avec ce tome nous partons cette fois avec les civilisations africaines à la découverte de Sahondra, planète superbe, mais comme d'habitude tout ne va pas se passer comme sur des roulettes et les protagonistes vont passer pas de multiples péripéties avant d'arriver à la planche finale de ce tome assez copieux (plus de 60 pages). Cette fable écologique, est encore une fois plutôt bien réussie. On retrouve des enjeux moraux entre un pouvoir militaire, civil, et des IA qui font cette fois aussi partie du voyage. La planète pourrait être une partie de l’Afrique (végétation, plan d'eau, ciel bleu et soleil...) et le bestiaire africain est lui aussi sur l'arche que constitue le vaisseau, et va débarquer en même temps sur la planète (singes, lions, antilopes...) Scénaristiquement, j'aime beaucoup. Je trouve ça malin et ça arrive à renouveler le thème un peu identique, tout de même, de tous les précédant tomes de la série avec brio. Tout en étant curieusement d'actualité.... Je n'en dirais pas plus pour ne pas spoiler. Petit bémol personnel sur le rendu graphique que je trouve un peu terne sur la plupart des planches sur la planète (ça s'explique aussi par l'histoire) et le design pas spécialement inspiré de la partie vaisseau dont on ne voit pas grand chose... Les planches pêchent un peu sur les tons utilisées également je trouve. Ca manque un peu de diversité au final. Mais bon, un très bon tome. Autres infos : Ne respirez jamais avant d'avoir fait bouillir votre air ! Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/conquetes-tome-9-sahondra?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
    1 point
  45. désolée, je ne connais pas...
    1 point
  46. J'ai déjà la version panini et semic mais j'ai racheté cette nouvelle version
    1 point
  47. Alors a mon avis attends le douzime et dernier.... car le t10 est un peu étrange lu tout seul et la ca finit en mode : tadam vous saurez tout dans le dernier...
    1 point
  48. Salut à tous, Voici l’affiche définitive iréalisée par Christian PATY/DZACK (Le Pré derrière l’Église/Les Mantes religieuses/L’Odyssée de Pénéloppe/Les Blondes/…). Voici les 5 finalistes du prix jeune talent : - "Ceux qui brûlent" de Nicolas Dehghani (paru en avril 2021 chez Sarbacane) - "Tiki : Une année de chien " de Fred Leclerc (paru en novembre 2021chez La Boîte à Bulles) - "Je suis ton secret T3" de Clémentine Bouvier (paru en août 2021 chez Clair de Lune) - "Frank Lee - L'après Alcatraz" de Ludovic Chesnot (paru en octobre 2021 chez Ankama Editions) - "Les trois visages de Tullula-Belle " de Stéphane Doreau (paru en août 2021 chez Mosquito). Rappel : Le prix Jeune Talent Les Sables d’Olonne/Abracadabulles est attribué pendant le festival. Ce prix est ouvert aux dessinateurs habitants la France et ayant sorti au maximum trois albums en français dont celui en compétition qui doit avoir été publié de mars 2020 à mars 2022 (je n’ai pas pu vous donner une sélection de 30 auteurs/albums, peu d’éditeurs ont participé). On n’a pas fait de prix jeune talent depuis 2019 et ne sont pas pris en compte les collectifs dans les trois albums). Voici la liste modifiée des auteurs participant au festival. Sauf changement de dernières minutes, il s’agit de : . Maty / GOURLAY Mathieu, - MEZZOMO Gilles, - PERGER Stéphane - DAVID Nicolas,, - SEGAL Laurent, - BEUZELIN Boris, - LE SCOUL Yohann, - OTOCTO (Prix Jeune Talent 2019) - CEYLES, - SANDRO, - BORRIS, - SÉJOURNÉ Gaël, - Wyllow, - Dascal, - GAUDIN Jean-Charles, - MARY Alain,, - BROCHOT Jean-Marc, - TEIXEIRA Aurélie, - LEROUX Étienne, - KRAEHN Jean-Charles, - JAMBERS Patricia, - Siteb, - DI MEO Frederica, - NIVES Salvatore, - RUCKSTUHL Éric, - DJIGUITO, - MARNIQUET Frédéric, - TARANZANO Pierre, - BERTIN Bruno, - MORETTI Nora, - Chanouga, - DOREAU Stéphane - LARCHER Geoffroy, et - GRM1 Maxime. Vous pouvez également retrouver tout ce qui concerne Abracadabulles sur http://www.abracadabulles.com/ et https://www.facebook.com/pages/Festival-de-BD-Abracadabulles/162418834270 À bientôt,
    1 point
  49. Titre de l'album : Thor déesse du tonnerre Omnibus Scenariste de l'album : Jason Aaron Dessinateur de l'album : Russel Dauterman , et collectif Coloriste : Collectif Editeur de l'album : Panini Note : Résumé de l'album : Il a suffi d'un murmure de Nick Fury à l'oreille de Thor pour que le fils d'Odin devienne indigne de son marteau. Mais la nature a horreur du vide et c'est désormais une version féminine de Thor qui manie la foudre et le tonnerre. Qui est-elle ? Nulle autre que Jane Foster, l'ancienne flamme de Thor. Mais Jane a un cancer et chaque fois qu'elle se change en Thor, elle diminue ses chances de survivre à la maladie... Événement pour la sortie de Thor: Love & Thunder dans les salles, qui devrait réunir la version classique de Thor à celle incarnée par Jane Foster. Avec les deux albums MARVEL OMNIBUS que nous vous proposons ce mois-ci, l'intégralité de la saga de Jason Aaron, qui a largement inspiré le film et son vilain, le terrible Gorr, est désormais disponible ! Contenu : Thor (2014), Secret Wars : Thors, Generations : Thor et Mighty Thor (2016). Critique : Une critique de Kevin Nivek: J'avais découvert Thor au féminin avec la sortie promotionnelle de Panini sur plusieurs héros , dont , elle . Aussi , lorsque j'ai appris qu'un omnibus allait sortir , centré sur ce personnage , je n'ai pas hésité . Aaron soigne ses scénarios , après un affrontement titanesque avec Gorr , dans un autre run mémorable , il poursuit sa route dans l'univers asgardien avec une nouvelle venue , aussi puissante (voire plus) que Thor le dieu du tonnerre . Comme toute lecture Panini , il est préférable d'avoir une culture Marvel au préalable . Même si la lecture du run précédent n'est pas obligatoire , elle permet néanmoins de mieux appréhender l'introduction . Original sin semble aussi important , moi même ne l'ayant pas lu , je ne sais toujours pas en quoi Thor n'est plus digne de soulever Mjolnir . Mon petit doigt me dit que Nick Fury lui aurait chuchoté des mots/maux à l'oreille .... Nous avons donc un début faisant suite à Gorr et Original sin , puis , nous nous retrouvons en plein Secret wars avec les Thor gardiens de la justice . Là en revanche , si on a pas lu le run de Hickman avec cet event Secret wars , on ne va rien comprendre du tout . Voir Thor enquêter au milieu de ses congénères voire sosies , sur les morts d'une personne identique , est assez déstabilisant . Mais cet intermède est assez court et on retrouve très vite Mighty Thor dans cette chronologie du début , la mettant aux prises avec Roxxon et Malekith , avec cette montée en puissance vers le dernier event : La guerre des royaumes .Il peut être sympa de le lire ensuite (si on l'a) mais il n'est pas obligatoire . Car nous avons une fin avec cet omnibus , et c'est plutôt appréciable après une lecture aussi longue : 1056 pages Quel plaisir ensuite de retrouver le trait de Dauterman , et ces couleurs ! Comme dans tout omnibus il y a des moins biens avec ce collectif de dessinateurs , mais Dauterman est , fort heureusement , celui qui revient le plus souvent , pour le plaisir des yeux . Il signe des planches magnifiques , Thor brille de mille feux , et son côté humain (si vous avez vu le film , vous savez qui elle est) est pleinement exploité par Aaron , rendant le récit encore plus épique . Au final , même si une culture Thor est requise , on peut tout à fait lire le "pavé" et se laisser porter par les évènements que rencontre cette Thor . Et, ne l'appelez pas "lady Thor" ou "she-Thor" , mais Thor tout court , elle le mérite amplement Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/thor-deesse-du-tonnerre-omnibus?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
    1 point
  50. Les abysses, les déserts, les cimetières… berceaux naturels de nos peurs primaires, que H. P. Lovecraft utilise avec brio dans les trois récits qui composent ce nouvel ouvrage de la collection des “Chefs-d’œuvre de Lovecraft” : Le Molosse. De son coup de crayon fascinant, Gou TANABE vient magnifier trois courtes histoires du maître du fantastique et de l’horreur : “Le Temple”, “Le Molosse” et “La Cité sans nom”. Vous y retrouverez tous les éléments qui font le sel de la mythologie lovecraftienne, et l’ambiance unique propre au romancier vous entraînera inexorablement vers l’angoisse et la folie… Le Molosse – Sortie le 15 septembre 2022 (Gou TANABE, seinen, 15x21 cm, one-shot, 15 euros) Dans “Le Temple”, un sous-marin allemand isolé en haute mer est victime d’une étrange malédiction. La peur s’empare de l’équipage et entraîne le vaisseau au plus profond des abysses, là où aucun homme n’est encore allé... Les héros du “Molosse”, eux, n’hésitent pas à profaner des tombes pour assouvir leur passion de l’occulte. Fervents lecteurs de leur copie du Necronomicon, ouvrage de magie noire, ils vont découvrir que certaines choses doivent rester enfouies à jamais... Ce même Necronomicon guide le voyageur de “La Cité sans nom” au milieu du désert. Là, l’homme comprend que sa civilisation n’est pas la seule sur Terre, et que l’être humain est bien petit face aux forces de l’inconnu... De son trait sombre et réaliste reconnaissable entre tous, Gou Tanabe met en images les pires cauchemars imaginés par H. P. Lovecraft, le maître du fantastique et de l’horreur. Aux frontières des mondes, les protagonistes mènent une lutte sans espoir pour ne pas sombrer dans la folie !
    1 point
×
×
  • Créer...