Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Statistiques des membres

    4 095
    Total des membres
    112
    Maximum en ligne
    Stéphane Bouillet
    Membre le plus récent
    Stéphane Bouillet
    Inscription
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 14/05/2021 dans Messages

  1. 3 points
    Bon , Super expérience avec Gaetan le scénariste qui a eu la gentillesse de venir dans notre petite ville de Hyères On a échangé , vu la couv du tome 4 qui sortira fin août , avec , roulement de tambours : petit concours et si vous le voulez bien petite itw avec lui , la classe totale !!! Il m'a dit que vous pouviez le contacter début juillet pour mettre en place un truc sympa lors de la sortie du 4 . Il est très dispo et communique beaucoup sur les réseaux sociaux . Passez par la page FB de RIP en disant que c'est 1001bd conseillé par kevin à Hyères , j'espère qu'il s'en souviendra , il a été très positif dans cette proposition . Il nous a montré Catamount un western qu'il scénarise (avec des dessins superbes ) , sa façon de travailler , ses projets : RIP a des touches en adaptation , il a communiqué avec Bablet pour un éventuel projet à 2 , bref ..... Il n'arrête pas et c'est très très rafraîchissant .
  2. 3 points
    Au cas où un variant se pointerait encore, petit détour sur les terres de mon enfance pour récupérer une étagère de poche de la honte, partiellement non lue!
  3. 3 points
    C’est avec grand plaisir que je vous annonce le lancement ce soir de : 𝔩𝔞 𝔠𝔞𝔭𝔰𝔲𝔩𝔢 𝔡𝔲 𝔩𝔬𝔪𝔟𝔞𝔯𝔡 1er épisode : ce jeudi dès 18h30 sur Facebook, Twitch et YouTube : http://bit.ly/live-fb-3-juin Une rencontre live entre Dimitri Armand le dessinateur de la série Le Convoyeur et David Tako, le dessinateur de Green Class, Deux artistes à l'univers post-apocalyptique bien marqué, deux séries à (re)découvrir !
  4. 3 points
    teaser du prochain projet chez Kamiti
  5. 3 points
    Hey! Merci énormément du soutien et du partage! On espère vraiment arriver à faire une couverture rigide, ça ajoute une vraie plus value au livre et en plus bah... c'est quand même joli mine de rien. C'est notre premier projet mais certainement pas notre dernier, alors j'espère vraiment qu'il te plaira
  6. 2 points
    ah non, c'est la première édition en France, mais Delcourt a choisi de coupler les volumes, peut-être pour les sortir plus vite.. il y aura donc 6 tomes au lieu des 12 originaux
  7. 2 points
    oui. et tu as juste à enchainer avec Long John après
  8. 2 points
    Salut Merci pour le partage Effectivement j'ai lu Ito, mais toujours pas Spirale (honte à moi). En revanche je dirais qu'Ito est plus dans l'épouvante, le bio mécanique (Gyo). J'ai une planche qui ressemble encore plus à celle de Ito présentée ci-dessus, mais elle spoile un peu alors je ne l'ai pas mise. En tous les cas elle est très graphique. Mais je pense avoir plus d'influence de Charles Burns (voir image jointe) ou de Shigeru Mizuki. Ici je suis davantage dans la sorcellerie et le chamanisme, vaudou dans un premier temps et + sur les tomes suivant. Mais je suis aussi dans l'horreur, la pire de toute selon moi : celle des humains sur les humains. Le coté fantastique vient surtout des autres mondes, les Mondes invisibles (= le nom de ma maison d'édition) = ceux des esprits, qu'ils soient humains ou animaux de pouvoir (ou totem) comme l'éléphant, le chat, serpent ou l'araignée. Il y a aussi de l'influence bouddhiste et hindouiste (kundalini) voir péruvienne : certaines images sont dignes des trips ayahuasca (que je n'ai jamais tenté). Cette histoire est aussi hautement symbolique, avec des envoutements, possessions, extractions chamaniques d'esprits se métamorphosant sur le plan physique en général par des animaux. Il y a aussi un coté érotique, développant ce que certains mettent dans la case "déviance" : fétichisme etc. Mais tout cela sera expliqué en détail (les origines) dans le tome 2 et 3. Bref, un sacré mixe de sacré… Sinon, je me demandais : connaissez-vous d'autres mangakas français qui font de l'ero-guro ?
  9. 2 points
    c'est un bon prix, finie en 34 tomes, tome 34 non sorti pour le moment, et oui il y a plein de séries annexes, mais pas forcément toute intéressantes, il y a Before the fall , finie en 17 tomes, qui se passe avant la série principale Birth of livai en 2 tomes qui est sur la jeunesse de Livai, l'un des personnages importants de SNK Junior high school (parodie en 11 tomes) et lost girls en 2 tomes, pas indispensables
  10. 2 points
    Titre de l'album : Androïdes - Tome 10 - Darwin Scenariste de l'album : Alain Brion Dessinateur de l'album : Alain Brion Coloriste : Alain Brion Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : An 2073. La situation du monde est devenue dramatique. Tandis que sur la Lune des scientifiques attendent leur rapatriement, un astéroïde dévaste la Terre. L'androïde Darwin envoyé sur place devra trouver un moyen de les sauver. Il découvrira que la planète a basculée dans l'anarchie. Sur la Lune des morts suspectes surviennent et la poignée de survivants sombre dans la paranoïa. Critique : Une fois fini cette lecture, je vous avoue que je savais que j'avais déjà lu quelque chose de cet auteur. Après recherches, Alain Brion est aussi l'un des auteurs des Chroniques d'Excalibur, une série que j'avais démarrée dans ma jeunesse. Pourquoi je vous raconte mon inculture de départ ? Pour vous montrer que le traitement graphique remarquable de cet album m'a poussé à en chercher l'auteur, et à en reconnaitre le trait. Oui c'est évidemment particulier et stylisé, mais je trouve que cela fonctionne à merveille sur un univers de science fiction. Ceux qui me lisent régulièrement savent que je suis souvent un peu dur avec les dessinateurs/scénaristes qui réalisent leur bd seuls. Je trouve souvent que l'un des deux aspects devient un point faible. Ici ce n'est pas le cas. Du tout. Le scénario est brillant, enthousiasmant, haletant. Le déroulement est logique mais pourtant on brûle de lire la page d'après. Les personnages sont plutôt réussis, les retournements de situation sont bien pensés. On a de la grande histoire, avec de petites histoires qui s'entremêlent. C'est parfait. Le tout en one shot. Alors pourquoi simplement 4,5/5 ? Simplement car l'histoire est parfaitement réalisée mais qu'elle n'est pas si originale que cela. C'est le temps qui me dira si ce Darwin restera dans ma mémoire à une place de choix ou non. Mais quoiqu'il en soit c'est déjà une réussite. Surtout pour cette série de one shots Androïdes qui présentait jusqu'à présent des tomes certes de qualité mais pas toujours mémorables. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/androides-tome-10-darwin?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  11. 2 points
    Clair , sans @alx23 jamais j'aurai pensé à acheter cette petite merveille .
  12. 2 points
    Merci Alx pour le conseil, comme les autres, j’ai adoré. Un régal !
  13. 2 points
    Oui plus documentaire avant tout mais il y a de l'action comme c'est en tant de guerre. En tout cas ça change des BD sur les deux premières guerres mondiales
  14. 2 points
    J'ai reçu au relais Le convoyeur 2 et The plot
  15. 2 points
    j'avoue que quand je range mes mangas et que je tombe sur certaines séries, je les relis en entier ! du coup, le rangement n'avance pas !
  16. 2 points
    Concernant l’histoire, il n’y a rien à dire, enfin rien à dire de désagréable : il y a de l’action, un univers et un graphisme bien travaillé, un héros pour qui n’est rien facile et qui va devoir bosser pour monter en niveau !! Mes remarques sont plus de côté de l’édition ou du choix de mise en page plutôt. Comme vous le savez, solo leveling est avant tout un webtoon avec une mise en page verticale pour un défilement optimum. Le rythme de l’œuvre tient dans la position des images, leur forme et surtout l’espacement lors du défilement, on peut ainsi augmenter le suspens en laissant un plus grand vide. Difficile pour les éditeurs de publier l’œuvre en respectant cela, ou alors il faudrait quadrupler le nombre de volumes !! Quel que soit l’éditeur qui se soit prêté au jeu (j’en ai testé 4 pour le moment sur l’adaptation de webtoon), il faut remanier les cases pour en mettre le plus possible sur une page. D’abord pour une question financière pour l’éditeur et pour le lecteur : pour éviter de finir avec beaucoup de volumes ou des mangas bien épais et bien chers, il vaut mieux revoir la mise en page. C’est là que les choix de Delcourt ne sont pas toujours judicieux. D’abord il y a des pages qui se retrouvent un peu surchargées, ensuite certaines images qui prenaient la totalité de l’écran se retrouve très réduites et on ne voit plus le détail du dessin. Ce qui est dommage quand il s’agit de décors ou de paysages. Enfin, pour ceux qui auraient lu le webtoon, l’ordre des images a été légèrement modifié par moment. Après, l’édition est de très belle qualité, la couverture est magnifique et on a un beau rendu sur les couleurs. On s’habitue vite à cette mise en page, et pour le nombre de chapitres (12) et le prix, c’est très correct. Pour information, pour un prix équivalent chez les concurrents, on en a un plus épais (mise en page moins serrée) et un plus mince avec moins de chapitres mais plus proche de l’œuvre originale. Le point positif c’est qu’ils ont tous le même format !! En conclusion, Delcourt a fait un très bon choix pour lancer son label Kbooks, solo leveling est un très bon webtoon, on en est au chapitre 152 au moment où j’écris et c’est toujours en cours. Je lui mets la note de 4.5.
  17. 1 point
    Oui c’est exactement ça ^^ mais c’est pas désagréable. C’est juste daté
  18. 1 point
    Bon bah pareil. Très bonne lecture. Intelligente. J’ai beaucoup aimé ces planches ou les personnages sont plusieurs fois dans le même plan également. Pas certain de le relire rapidement non plus. C’est une bd à offrir en fait ^^
  19. 1 point
    ah ah ah ! non il y a aussi des décors, je n'ai juste pas trouvé une belle image à mettre je dirais que c'est comme pour les mangas classiques, les images sont surtout centrées sur les personnages avec des décors en arrière plan mais pas dans toutes les cases. Après Noblesse est un webtoon qui joue sur l'opposition du raffiné d'un côté et le monde obscur de l'autre, les paysages (et il y en a) sont très propres, limites épurés, pour la ville : tout est à sa place, rien ne dépasse, ce qui fait que quand on arrive dans les scènes d'action, on ressent plus le chaos, le côté sombre de la nature humaine... J'ai 2 autres webtoon à venir (1 romance et 1 fantastique), je regarderai la place des décors.
  20. 1 point
  21. 1 point
    et hop, 2eme de la saga Vorkosigan: Cordélia. à nouveau, comme opération Cay, un petit livre qui se lit très vite et avec fluidité, en 3 actes, décrivant la rencontre des parents de Miles (dans quelques tomes), pendant la guerre d'Escobar. Passionnant à nouveau.
  22. 1 point
    Une relecture plutôt qu’une lecture, mais je ne l’avais pas relu depuis son achat ^^ lecture toujours agréable et très fluide et surtout car j’ai envie de lire les derniers de la saga que je n’ai encore jamais lu (ils sont sur l’étagère de poche de la honte depuis fort longtemps). je vais les lire/relire dans l’ordre chronologique je conseille fortement edit: prix nebula 1988
  23. 1 point
    Ca y est pour 3 pikas acheté j'ai eu ma serviette atelier et une serviette dalton en + !!! Il est fort mon libraire !
  24. 1 point
    oui mais ils sont déjà en rupture sur bdfugue, pas eu le temps d'en avoir...
  25. 1 point
    Abyss c’est très angoissant je trouve. Ça m’avait marqué au 1er visonnage. Grosse tension dans ce film avec les militaires dingues
  26. 1 point
    alors non, je ne connais pas de mangaka français dans ce style. Il y a encore peu de français édités, H2T (branche de pika) commence à marcher pas mal, et je sais que Mahô et Akata ont des plate forme pour mettre en contacts scénaristes et dessinateurs ou juste pour poser des projets. Quand j'ai rencontré Mahô (interview que je n'ai pas encore finalisée...) ils me disaient qu'ils recevaient pas mal de projets mais pas tous à la hauteur... De ce que je vois des planches, le graphisme a l'air d'être de qualité mais ce n'est pas un genre que j'affectionne beaucoup (désolée Stéphane)
  27. 1 point
    franchement, c'est vraiment bien Après, peut-être que si je relisais maintenat, je trouverais ça trop coloré et pour ado, mais j'en doute (ne jamais sous-estimer la puissance de la madeleine^^). Si tu as l'occasion de lire les 2-3 premiers tomes (via bibliothèque ou autre), je te conseille, histoire de te faire une idée Et pour les séries inachevées, c'est clair!^^ Mais après, ça doit venir des maisons d'édition qui seraient nostalgiques de certaines séries...
  28. 1 point
    ouh la il va falloir que j'investisse car c'est le silence total chez panini !!! de toute façon j'ai prévu de le prendre mais ce ne sera pas forcément juste à la sortie
  29. 1 point
    Je ne pense pas avoir lu l'ère en entier, seulement des bribes quand j'achetais (enfin ma mère m'achetait) les offres comics de l'été (si-si vous savez, les 4-5 comics dans un sac pour 25 balles chez le tabac presse du coin^^). Moi j'ai aimé le peu que j'ai lu, et les dessins animés de l'époque y ont contribué. Donc franchement, je ne pourrais pas te dire car ce sont de lointains souvenirs... Je sais juste que si je trouve l'omnibus à moins de 40€ je le prends direct! (mais c'est de la pure nostalgie, et un peu un rêve à ce prix là^^).
  30. 1 point
    Si il a repris les crayons , pour Prométhée justement , et il est pas mal ce con en plus . Je préfère son trait à son acolyte Raffaele .
  31. 1 point
  32. 1 point
    Ouch! si je fais ça, mon mariage est foutu...
  33. 1 point
    Ok. oui, j'ai vu, il y a de tout et de rien... ce sera purement pour mon ptit bout et pour lui lire le soir tant qu'il ne sait pas complètement lire donc je pense que ce ne sera pas forcément de la détente xD
  34. 1 point
    Faut surtout se dire que ce n'est pas grave de ne pas avoir tout lu
  35. 1 point
    Alors, je viens de regarder, je en suis pas sûr que ce soit l'arc du chant du bourreau dans le 32... Pourtant le 33 se situe juste après cet arc, mais du coup je ne sais pas si ils l'ont édité chronologiquement? fais peut-être attention avant d'acheter si jamais EDIT : si c'est bon, tu peux y aller (lis pas tout, ça risque de te spoiler) https://universcomics.blogspot.com/2017/03/lintegrale-x-men-1993-1-le-chant-du.html
  36. 1 point
    Oui, je crois. Et avec son binôme fétiche de l'époque Sieur Scott Lobdell si je ne m'abuse. Un vrai second souffle chez les X-men! Même si j'adorais déjà avant! Je te conseille fortement l'intégrale 32 : Il y a dedans l'arc du chant du bourreau, qui pour moi est un des meilleurs arcs parus (enfin que j'ai lus, car depuis 99, je ne suis plus à la page des mutants...). Et la période Lobdell/Kubert qui suit n'est pas trop mal, mais perd petit à petit son souffle si mes souvenirs sont bons. Enfin je dis ça, mais il y a l'ère d'Apocalypse dans les intégrales 40 (prélude)-41(ère)... Enfin, bref, t'es foutu! (et moi aussi si je continue de suivre ce topic^^).
  37. 1 point
    Sinon, pour ta collection de mutants, il y a l'air d'y avoir encore du stock à Cultura Bon après, faut chercher magasin par magasin, mais au moins t'auras les prix boutiques et pas spéculatifs^^ https://www.cultura.com/livre/bd-humour/comics.html?book_series_book_serie[0]=X-men
  38. 1 point
    Enn fait non C'est panini : En plus du Deluxe (448 pages), Panini Comics nous propose en Octobre une version ABSOLUTE de House of X / Powers of X de 558 pages qui contient les 12 épisodes de la série culte de Jonathan Hickman, Pepe Larraz et RB Silva, mais aussi une version N&B de l’épisode #1, et de nombreux Bonus. Sinon dommage pour les dawn c'était une bonne affaire Sinon sur price il y a un mec qui vend les 7 premiers https://fr.shopping.rakuten.com/offer/buy/6554440350/lot-x-men-dawn-of-x-1-2-les-n01-a-n06-de-la-serie-dawn-of-x-de-jonathan-hickman-marvel.html moi je lui en ait pris 3 (8*9*10) et il accepté de negocier les 3 à 32 euros+frais de ports l'argument de par rapport au prix neuf a pas mal marché.
  39. 1 point
    bon ok on va dire que c'est la coloration ces ombrage trop marqués ca ne m'attire pas du tout
  40. 1 point
  41. 1 point
    Titre de l'album : Battle game in 5 seconds tome 14 Scenariste de l'album : HARAWATA Saizou Dessinateur de l'album : KASHIWA Miyako Coloriste : Editeur de l'album : Doki-Doki Note : Résumé de l'album : Pariant sur de faibles chances de s'en sortir, Akira fonce dans le Désastre où il retrouve Yûri. Mais qu'est-ce qui l'a vraiment motivé à s'élancer dans ce jeu au mépris du danger ? Pendant ce temps, à Tokyo, l'ennemi menace Ringo, qui a survécu après avoir frôlé la mort. Kitajima et elle vont-ils se sortir de cette situation très épineuse ? Critique : Voilà un bon tome sous tension : le jeune X a pris des otages et appel à l’affrontement avec Ringo. Ne pouvant pas laisser des innocents se faire tuer, il va lui falloir trouver une stratégie pour gagner contre ce poseur de bombes. Seulement comment contrer une personne qui peut transformer tout ce qui a de la valeur en bombes ? Comment utiliser au mieux les pouvoirs de membre de l’équipe ? Quelle stratégie adopter ? Un tome plein d’actions et de réflexions où il va falloir être plus malin que l’adversaire, qui permet en même temps d’avoir une approche philosophique sur la valeur d’une vie. Un tome très prenant qui ne nous laisse pas une minute pour souffler ! Autres infos : Type de l'album : Manga Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/battle-game-in-5-seconds-tome-14?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  42. 1 point
    6 pour le prmeir cycle semble t il. Faut fouiller d'occase moi je les ais eu à 9 chacun....les 5 premier et le 8
  43. 1 point
    Oh purée le 1er tome est franchement bon. ambiance histoire dessins personnages situations … ça colle bien avec un de mes films préférés. il me manque la musique mais ça le fait bien en route pour le tome 2
  44. 1 point
    Je l'ai fini hier et en effet , c'est une claque ! Déjà , le dessin , superbe et lumineux , les décors ultra réalistes et les personnages bien "Munueresque" tranchent de façon pertinente . On voit les 4 saisons se dérouler avec des couleurs magnifiques . Le récit est quand même assez déroutant , "I would prefer not to" ou "i'd rather not to" , cette nuance qui déchire les puristes , nous amène à de nombreuses questions . Idem pour ce mur de briques ! Le livre est un mur de brique lorsque l'on retire la jaquette . Un élément perturbateur et tous les rouages de la société grincent . Une très belle réflexion qui en amènent tant d'autres une fois le livre refermé . Vraiment une lecture surprenante .
  45. 1 point
    Titre de l'album : Doggybags Tome 17 Scenariste de l'album : Nikho, Florent Maudoux, Diego Royer Dessinateur de l'album : Nikho, Allanva, Petit Rapace Coloriste : Nikho, Allanva, Petit Rapace Editeur de l'album : Ankama Note : Résumé de l'album : De Monocerote, par Nikho : L’itinéraire d’une corne de licorne aux pouvoirs magiques, à travers l’Europe médiévale, qui provoque la discorde et le malheur partout où elle passe. Birds of a leather, par Florent Maudoux et Allanva : Helen est une dévoreuse. Lorsqu’elle enfile ses fourrures, elle est la reine de la jungle des galas mondains. Mais dans son royaume, un regard reste méprisant : celui de sa belle-fille. Helen n’aura alors de cesse de vouloir la surpasser, d’incarner l’Idéal, quitte à prendre l’expression au pied de la lettre. Tenere, par Diego Royer et Petit Rapace : Une famille française se retrouve perdue au milieu du désert au Mali, malgré son guide expérimenté. Et alors que tout semble aller de mal en pis, ils sont suivis par des Touaregs, que le guide semble craindre par-dessus tout. Critique : Après une excellence première saison de treize albums, les éditions Ankama poursuivaient la série avec une seconde saison qui sera composée seulement de quatre nouveaux albums. En effet, le tome 17 annonce la fin de la série principale Doggybags, avec le concept des trois histoires courtes autour des thèmes suspense, frissons et horreur. Cette série aura été l'occasion pour les lecteurs de découvrir des histoires de grande qualité mais aussi de nouveaux auteurs de bandes dessinées avec des styles plus actuels. Dans le premier récit, on retrouve Nikho, l'auteur de Horseback 1861 qui s'attaque à la légende des licornes. L'intrigue et les dessins sont excellents et originaux. Pour la deuxième histoire, Florent Maudoux scénarise ce récit fantastique avec une femme-animal pulpeuse. Allanva dessine sa première bande dessinée avec beaucoup de talent. Pour finir, Run dirige une nouvelle équipe artistique pour la dernière histoire. Le scénario de Diego Royer nous emmène dans le désert avec un récit prenant et bien sûr fantastique. Ce dernier tome est une réussite et clôture avec brio cette excellente série que l’on n’oubliera pas. Le concept était innovent surtout pour la de bande dessinée française de ce genre. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/doggybags-tome-17?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  46. 1 point
    Mais quelle quiche, j'ai oublié de payer^^ Bon bah tant pis, ce sera la version commerce pour moi aussi^^
  47. 1 point
    @Kevin Nivek quand tu dis passer par Hachette, tu parles d’un site Hachette où on peut les trouver directement ou bien il faut passer par l’occasion ?
  48. 1 point
    Titre de l'album : Sélénie Scenariste de l'album : Fabrice Lebeault Dessinateur de l'album : Fabrice Lebeault Coloriste : Greg Lofé Editeur de l'album : Delcourt Note : Résumé de l'album : Sélénie, Méliès et Verne, jeunes héros issus de l'union entre terriens et aliens, vivent sur la face cachée de la lune à l'abri d'Antacyclès, tyran ayant asservi l'humanité et convoitant leurs pouvoirs. Alors qu'un vaisseau non identifié s'écrase sur la lune, une expédition est lancée pour en savoir plus. Ils y découvriront la véritable et bouleversante raison de leur présence sur le satellite... Critique : Dans ce one shot, les références sont nombreuses à divers auteurs de récits de science-fiction ou personnalités ayant jouées un rôle dans l'imaginaire fictif. En effet, il suffit de voir les noms des héros de l'histoire pour s'en apercevoir. Après une introduction futuriste, Farice Lebeault nous plonge dans un récit imaginaire très poussé entre les personnages croisés où le contexte même de l'histoire. Avec ce genre de récit, il est difficile de bien retomber mais cela fonctionne à merveille avec Sélénie. Les lecteurs plus avisés que d'autres comprendront la fin assez vite dans la lecture comme tout est assez étrange. Il est préférable d'être scénariste et dessinateur pour dépeindre cet univers créé avec tous les personnages fantastiques croisés. La partie graphique est remarquable avec des dessins très inventifs qui nous perdent un peu après l’introduction. L'album se termine sur un cahier graphique avec plusieurs recherches graphiques des héros. Il est préférable de pas trop parler de cet album pour laisser le suspense aux lecteurs qui seront attirés par l'univers de Sélénie et la couverture est bien représentative de ce qui attend le lecteur. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/selenie?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  49. 1 point
    Tu fais dans le nordique en ce moment après Vei .
  50. 1 point
    Oui d’accord avec Kevin, au delà de l’édition deluxe, c’est une lecture indispensable ? ou bien autrement dit , tu recommande quand même si on enlève le bel objet ? Connaissant Hickman et d’après ce que tu dis, j’ai l’impression que oui, mais ta critique met tellement en avant l’édition que j’ai l’impression qu’il faut enlever une étoile si on passe en édition low-cost
×
×
  • Créer...