Aller au contenu
  • S’inscrire
poseidon2

Harleen

Messages recommandés

Il y a 5 heures, poseidon2 a dit :

Pas  le temps tout simplement et je ne pense pas etre le seul.

Dans le même cas... J'aimerais avoir plus de temps, sincèrement, mais non, cette époque là est révolue : quand j'étais étudiant j'avais le temps de passer 1h chaque jour à la fnac pour lire sur place 1 ou 2 BD, mais je n'avais pas l'argent pour m'acheter ce qui me plaisait. Et du coup, oui, la couverture est devenue un critère de choix parmi d'autres 

  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, poseidon2 a dit :

Si mon libraire me le conseil

Tu te fournis chez qui d'ailleurs ? Je sens qu'on ne fréquente pas les mêmes librairies sinon j'aurais déjà dû t'y croiser 😉

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Alors moi je vais chez BDfugue au niveau des halles saintes claires. En fait il y a 20 ans de ca j'avais été tres mal recu chez Momie folie donc j'avais di plus jamais et les gens de chez bdfugue sont très sympa.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 13 heures, poseidon2 a dit :

 Reviens !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! j'ai pas été si méchant que ca ? 

Ben, je suis là. Et il n'y a pas de problèmes. C'est juste que je n'avais rien à dire 🙂

Pour revenir sur le sujet, disons que je suis comme Kevin : je n'achète pas mes BD d'après les couv parce que je ne les achète pas au pif en les voyant chez mon libraire sans m'être renseigné au préalable sur des sites du Net (ou sur le fofo) en regardant des planches, m'être renseigné sur l'histoire, le genre, etc...
Ou alors, si je découvre des BD qui pourraient me plaire a priori directement chez mon libraire, je n'achète pas tout de suite : je me renseigne avant sur le Net.
C'est très très rare que j'achète un album comme ça, sans rien en savoir. Et d'ailleurs, les rares fois où je l'ai fait, je l'ai regretté... disons 2 fois sur 3.
Evidemment, je ne pourrais pas ouvrir tous les albums à la librairie (en plus, en cette période de Covid, ce ne serait pas une bonne idée ^^)


 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pareil que Pos’. 
 

Une couv’ ratée me rebute vraiment. 
 

de la même façon qu’un dessin pas à mon goût.

 

a l’inverse j’achète parfois des bd aux histoires finalement décevantes pour leurs graphismes somptueux. Que je revends alors parfois.

 

mais je ne prends pas le temps de me documenter sur telle ou telle bd sur le net avant de passer chez mon libraire et d’acheter. Exception faite de vos 5 étoiles ou chroniques dithyrambiques ici... Par contre je feuillette toutes les bd qui pourraient m’intéresser sur la base de leurs couvertures.

Ces derniers temps j’ai acheté en ligne juste sur vos conseils. Avec des résultats parfois mitigés. Notamment des couv’/graphisme qui m’auraient rebuté en temps normal.

 

ceci étant je n’aurais jamais acheté Locke and Key a l’époque si je n’avais pas suivi l’excellent conseil de mon libraire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
il y a 2 minutes, The_PoP a dit :

de la même façon qu’un dessin pas à mon goût.

C'est marrant car moi une couverture qui donne envie, peu importe son graphisme, me ferait passer un dessin "inhabituel"..... 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Perso, mon libraire me reprend si je n'ai pas aimé, donc c'est une chance (dont j'évite d'abuser) pour tester sans trop de risques 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et là, je teste "The Magic Order". Pour le coup, le petit bandeau Netflix sur la couv' avait tendance à me rebuter ! 

Modifié par Karlrozen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 12 heures, The_PoP a dit :

a l’inverse j’achète parfois des bd aux histoires finalement décevantes pour leurs graphismes somptueux. Que je revends alors parfois.

C'est ce que je faisais... il y a 25 ans. A l'époque, le dessin m'intéressait plus que le scénario. Mais, avec le temps, j'ai fini par comprendre la sensation de vide que je ressentais... à la "lecture" ^^ Même Guillaume Sorel - un de mes dessinateurs préférés pourtant - je n'achète plus ses albums depuis longtemps.
Quand j'ai feuilleté Bluebells Wood, par exemple, je me suis évidemment dit "que c'est beau" (dès la première planche)
Mais je me suis aussi dit "bon, apparemment, y a rien à lire" 🙄
D'ailleurs, un détail révélateur : le seul album que j'ai accepté d'acheter de lui, c'était Alice au pays des Merveilles.
Qui n'est pas un album de BD mais le roman de Caroll... illustré par Sorel.

Exemple de BD que j'achetais quand j'étais ado parce que la couv (et les planches.... à l'aérographe siouvplaît !) était trop belle : 

Couv_7780.jpg.354446f3b1120814f5d3ca9709c4717f.jpg

Mais niveau scénario... non seulement c'était d'une banalité sans nom mais en plus, je ne l'ai jamais vraiment compris 😉

Par contre, il y a effectivement des couv qui donnent envie de gerber (quand bien même ce serait génial ^^).
Regardez un peu celle de cette nouveauté 🤢 :

98_P1.jpg.86e29cd903d011738d7f8727daa9e965.jpg


Finalement, l'idéal pour moi c'est encore des BD comme B&M

Couv_170145.jpg.1c0311e54ce4837e1b88702cf98c5d8c.jpg

et ce pour 3 raisons
1. elles ne sont ni belles ni moches
2. elles sont exactement semblables à ce qu'il y a à l'intérieur
3. niveau lecture, on en a pour son argent

Il y a 12 heures, Karlrozen a dit :

Et là, je teste "The Magic Order". Pour le coup, le petit bandeau Netflix sur la couv' avait tendance à me rebuter ! 

J'ai bien aimé The Magic Order... mais surtout à la seconde lecture. Et le bandeau Netflix... on s'en fout, non ? Tu le jette et puis c'est tout.
Ils font pareil avec les romans quand c'est un auteur connu ou qu'un roman a reçu un prix. 

 

Modifié par Phileas

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Phileas a dit :

Et le bandeau Netflix... on s'en fout, non ? Tu le jette et puis c'est tout

In-fine oui. 

Mais quand on parle de "qu'est-ce qui nous influence (ou pas) sur une couverture" , pour moi la BD estampillée Netflix, c'est plutôt un repoussoir qu'un gage de qualité (le fameux "vu à la télé"). Pour te rejoindre, oui, je m'en fout de savoir qu'il y a ou qu'il y aura une série TV Netflix car c'est une BD que j'achète. 

Mais vu comme je n'ai pas accroché à l'adaptation Netflix de Locke and Key (exemple mais parlant pour le sujet qui nous concerne), afficher Netflix sur une BD /Comic n'est pas un label de qualité. J'ai même envie de dire que c'est l'effet inverse. 

D'où ma remarque sur ce "détail" marketing mais qui sur certaines personnes, dont je fais partie, produit l'exact opposé de l'impact attendu. 

Modifié par Karlrozen
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 3 heures, Phileas a dit :

Ils font pareil avec les romans quand c'est un auteur connu ou qu'un roman a reçu un prix. 

Çà va un peu plus loin dans le cas présent car on parle d'un label Netflix (dixit le 4ème de couverture) avec un beau logo sur la tranche. 

Mais oui, à la fin, on s'en fout. 

Modifié par Karlrozen

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, Karlrozen a dit :

pour moi la BD estampillée Netflix, c'est plutôt un repoussoir qu'un gage de qualité (le fameux "vu à la télé")

Je ne crois pas que c'est pensé comme un gage de qualité mais juste comme de la pub.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le 17/07/2020 à 23:21, Karlrozen a dit :

Mais vu comme je n'ai pas accroché à l'adaptation Netflix de Locke and Key (exemple mais parlant pour le sujet qui nous concerne), afficher Netflix sur une BD /Comic n'est pas un label de qualité. J'ai même envie de dire que c'est l'effet inverse

Moi je n’ai pas vu la série mais tout pareil ce genre de réclame me repousse. Un peux comme si la BD avait besoin de ca pour plaire....

 

Le 18/07/2020 à 05:09, Phileas a dit :

Je ne crois pas que c'est pensé comme un gage de qualité mais juste comme de la pub.

Je me demande...; en effet NetFlix est reputée comme faisant partie des meilleurs éditeur de série aux yeux du grand public non ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Il y a 5 heures, poseidon2 a dit :

Moi je n’ai pas vu la série mais tout pareil ce genre de réclame me repousse. Un peux comme si la BD avait besoin de ca pour plaire....

Je comprends ta réaction mais c'est peut-être aussi celle du bédéphile que tu es.
Mais, comme tu l'as dit, Netflix est avant tout une plateforme de séries TV.  Pour eux, une BD, ça doit être plutôt vu comme un produit dérivé (même si la BD est publiée avant). Ca peut expliquer ce genre de pub... qui s'adresse avant tout aux abonnés de Netflix et notamment à ceux qui ne lisent pas de BD comme nous. Alors que s'ils n'insistaient pas en faisant ce genre de pub, les abonnés de Netflix non lecteurs de BD pourraient passer à côté. 
En bref : ce genre de bandeau publicitaire vise avant tout le public de Netflix, pas les bédéphiles.
 

Modifié par Phileas
  • Like 1

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...