Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Statistiques des membres

    4 104
    Total des membres
    125
    Maximum en ligne
    Yves
    Membre le plus récent
    Yves
    Inscription
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

Classement


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 19/08/2021 dans Messages

  1. 4 points
    Je l'attends avec impatience cette BD :
  2. 2 points
    Je suis à la bourre ! Je suis à la bourre ! Je suis à la bourre ! Je ne sais pas si vous êtes comme moi c'est la phrase qui ressort le plus en ce mois de septembre "post covid". La pandémie nous avait obligés à prendre du recul et à faire beaucoup moins de choses que d'habitude. Alors cette rentrée de septembre avec un "retour à la normale" nous met un coup de bâton derrière les oreilles. Éditos, école, boulot, inscriptions, sports, critiques, mise à jour du site..... Tout s'enchaine pour faire repartir la fusée à plein régime. Heureusement qu'il reste des refuges à ce rythme de fou. Et la lecture en est un très bon. Il suffit de demander aux habitants du Sinaï ce qu'ils en pensent. Ou alors de lire le récit de la vie de Joana Balavoine pour se rendre compte qu'il y a plus grave qu'être à la bourre. On peut aussi complétement partir dans un autre monde avec des mangas toujours plus imaginatifs. Bref la lecture est une porte de sortie de notre société à 200 à l'heure Mais en cette période de septembre la porte s'avère, comme souvent, bouchée par une montagne de sorties diverses et variées. Et c'est là que les chroniqueurs de 1001bd vous serviront de portier durant cette rentrée littéraire. Vous pourrez compter sur nous vous aider à vous évader, en vous conseillant les albums qui nous ont plu et en vous prévenant quand certains nous ont déçu. Sur ce je vous laisse.... je suis à la bourre ! @VladNirky
  3. 2 points
  4. 2 points
    C'est un vrai film ton truc ou c'est un projet de fin d'étude du lycée réalisé avec des bouteilles en plastique et du scotch ?
  5. 2 points
    Concernant la BD les 100 démons , je tiens a apporter mon commentaire personnel. Je suis en train de relire tous les romans en y associant la bd correspondante quand il y a une . J'en suis a la 147ème aventure. Je vous avoue avoir été très déçu par cet album et écœuré par le coté gore gratuit , j'espère que l'on ne mettra pas cette BD entre toute les mains ou je ne m'étonnes pas que les gamins vont au collège avec des armes, ni qu'on égorge aussi facilement de nos jours. Je sais je suis vieux jeu mais quand dans les 1er Corentin Feldoe on égorgeait quelqu'un, la planche était interdite . Aujourd'hui les têtes volent et personne ne dit rien . Je regrette de classer MM. Grella et Gerard dans les gens qui ignorent que nous avons encore du ciel bleu , même en Indochine dans les années 50. Et ne dites pas que cela ressemble a du Vance , j'y ai cru mais non!!! En plus on confond May et les guerrières clonées... Quand aux scénaristes j'ai été surpris qu'un Mr. Gong parle d'un "crétin des Alpes dégénéré" , avec un nom comme cela en pleine guerre d'Indochine , ....Je ne savais pas qu'Ho chi Minh était général, je pensais que c'était Giap, mais Giap n'avait pas la barbichette... Bob Morane rencontrant Ming pour la 1ere fois dans la couronne de Golconde publié en 1959 je ne comprends pas qu'ils se connaissent en 1952...Pourquoi les "démons" ne s'attaqueraient qu'a Bob Morane et sa bande? Très mal ficelé ce scenario, merci d'en faire part aux auteurs avant le tome 2... Les dacoïts ne sont plus d'actualité alors on met des guerrières clonées c'est plus sexy , et Clairembare oublié on met Borulnik on se demande pourquoi Déception totale moi aussi
  6. 2 points
    La suite est annoncée par les auteurs sur facebook avec deux tomes pour conclure l'histoire
  7. 2 points
    Chez dargaud c'est la ruine en octobre : Sinon Kaiju 8 ca a l'air sympa mais le resumé fait un peu : l'attaque des titans avec des Kaiju non ?
  8. 2 points
    ça t'apprendra à ne pas commander sur bdfugue tiens...
  9. 2 points
    J’ai découvert la mythologie Siegfried tard moi , alors je le relis avec plaisir , sans ressentir de longueur . Question de point de vue et de culture dans le temps j’imagine . Mon pote Lionel fan depuis toujours de HF que Thomas connaît sur Overwatch , a détesté Siegfried , il s’est fait chier dessus car il connaissait depuis longtemps cette histoire . integrale 1 finie de east west , j’attaque la 2 , je serai pile poil pour la 3 qui arrive
  10. 2 points
    normalement Batman: Beyond the White Knight. est censé sortir a l'automne.
  11. 2 points
    Oui c'est bien de Burns, j'avais bien aimé le premier de mémoire . @kvin : Black hole est bien et il existe en intégrale mais je sais pas si il est encore dispo J'ai commandé aussi la version collector du tome 4 de Rip aux éditions bulle.
  12. 2 points
    Bonjour, Qui, les "mystère" sera dévoilé dans le deuxième tome. On me l´a déjà demandé et ... non, il n´est pas "immortel". Disons qu´il est "increvable"
  13. 2 points
    Je me suis mis la pression tout seul et j'ai commandé la version collector
  14. 1 point
    Titre de l'album : Manon des sources deuxième partie Scenariste de l'album : Scotto/spoiffel adaptant Pagnol Dessinateur de l'album : Galland Coloriste : Galland Editeur de l'album : Grand Angle Note : Résumé de l'album : Papet !... La source ! La source !... Elle s'est arrêtée ! Depuis ce matin, ça ne coule plus !... Plus une goutte !» Jean de Florette, le bossu de la ville qui se rêvait paysan, est mort depuis longtemps. Sa propriété des Romarins appartient désormais à Ugolin Soubeyran qui prospère dans la culture des oeillets. Malgré les avertissements du Papet, son oncle, Ugolin tente désespérément de séduire Manon, la fille unique du bossu qui vit dans les collines. Mais la belle sauvageonne a d'autres idées en tête depuis qu'elle a découvert les circonstances qui ont conduit son père à la mort. La fille des collines ne rêve maintenant que de faire payer aux Soubeyran leurs manigances et de se venger d'un village qui a préféré les secrets à la vérité. Critique : J'ai deja dis tout le bien que je pensais de la collection Pagnol de Grand angle. Mais je pense qu'il faut en remettre une couche sur Manon des sources. En effet je fais parti d'une generation qui a vu manon des sources étant jeune, montré à la télé par leurs parents. Mais ma generation ne montre pas ce genre de film à ses enfants. Pour moi les pagnol sont des films de "mes parents" que je ne me suis pas approprié. Et ce que l'on voit, à la lecture de ce tome deux et de cette conclusion de l'histoire des habitants de la Bastide, c'est qu'au dela des accents chantant de l'histoire, il y a un vrai récit bien construit et une histoire de famille aussi crédible qu'émouvante. On nous montre très souvent Pagnol comme le chancre des histoires "avé l'accent du sud". Cette adaptation de Manon nous rappel que c'est avant tout un conteurt averti et un romancier de premier ordre. Il est juste un peu dommage que les dessins soient plus inégaux sur ce tome 2 car sinon ce deuxième tome (et le diptyque en lui même) aurait été un coup de coup assuré. Dommage pour l'atteinte de la note maximale. Cela n'empeche en rien le fait qu'il faut faire lire et découvrire cette histoire à nos plus jeunes et que cette collection est parfaite pour cela. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/manon-des-sources-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  15. 1 point
    Tu as lu des bds adaptées de grand classiques des écrivains du sud : Giono et Pagnol On a du talent dans le sud tu vois Ces deux films sont superbes en tout cas , et je les montrerai à mes enfants . Chaque fois que je les vois , deux choses : je dis à Depardieu de ne pas se précipiter une fois que l’explosion a eu lieue ! je pleure à la fin lorsque la mémé raconte à Montand que son ex avait eu un enfant bossu , il réalise qu’il a tué son propre fils ! SUPERBE , et je ne parle pas de la musique
  16. 1 point
    Une belle suite de série heroïc fantasy : https://fr.ulule.com/bd-les-chroniques-darcea/ qui démarre bien !
  17. 1 point
    Foutu aussi , je suis fan d'Écosse et je suis même allé sur sa tombe au Rob
  18. 1 point
    moi aussi j'adore le personnage, j'allais au lycée avec des pulls Corto acheté au rayon garçon... Mais effectivement, c'est pas facile à aborder
  19. 1 point
    C'est l'auteur de Panorama, j'avais adoré mais c'est vrai que c'est bien barré
  20. 1 point
    Non jamais paru en VF
  21. 1 point
    Les deux Ça, sont très bons aussi
  22. 1 point
    J’ai reçu les deux premiers Katanga en occas dont le tome 2 en NB , une super affaire , 25 balles les deux envoi inclus . Le 3 est commandé . Dans l’abîme du temps , que j’ai dévoré et qui est excellent , à les pages qui se détachent déjà ! Un sac s’impose . Je suis fan fan de ces adaptations de Lovecraft , en plus elles sont plus ou moins liées par des personnages , c’est vraiment bien .
  23. 1 point
    Titre de l'album : American Vampire t9 Scenariste de l'album : Scott Snyder Dessinateur de l'album : Rafael Albuquerque Coloriste : Editeur de l'album : Urban Comics Note : Résumé de l'album : 1976, l'Amérique est ruinée. Au bord de la rupture, les citoyens n'ont plus confiance en leur gouvernement. Et tandis que les États-Unis s'apprêtent à célébrer leur bicentenaire dans un climat pesant, le Marchand Gris met en place les derniers éléments qui lui permettront, ainsi qu'à son espèce, d'étendre leur domination sur la Terre. Le souverain vampire trouvera néanmoins sur sa route Pearl Jones et Skinner Sweet, en lutte contre sa toute nouvelle condition. Critique : Mais ouiiiiiiiiiii. Alors la je dis oui ! Franchement j'avais perdu espoir d'une fin cohérente à American Vampire. 5 ans entre deux volumes dans le monde du comics c'est une éternité. Et alors que je m'étais fais une raison, à ne plus chercher de sortie, voila que Snyder nous sort non pas un seul tome mais bien bien deux tomes coup sur coup (oui le 10 arrive ... en novembre) avec une vraie conclusion qui s'annonce sanglante. Et cette excellente surprise joue surement sur ma note sur ce tome 9 mais pas uniquement. Car ce tome qui a mis très longtemps à arriver est superbement bien construit et est un très bon tome de preparation au dixieme et dernier qui arrive. Snyder fait appelle à tout ce qui a été preparé dans la série, Legacy y compris, pour mettre tous les intervenants des différents American Vampire dans le sens qu'il faut pour nous promettre une apocalypse dans le prochain tome. Raphael Albuquerque, quant à lui, joue le jeu et nous offre des dessins toujours aussi brutaux et tranchés qui nous rappellent rapidement que NON, les vampires ne sont pas de gentils poupons qui mette de la crème solaire. Une superbe surprise et une super lecture. Autres infos : Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/american-vampire-tome-9?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  24. 1 point
    J’ai l’intégrale en cuir relié , c’est vrai que c’est très bon . Mais il ne me semble pas que des questions restaient en suspens ! En tout ça , se replonger dans cet univers c’est sympa oui , NB obligatoire en revanche !!
  25. 1 point
    Titre de l'album : Teleportation inc 2/2 Scenariste de l'album : Dominique Latil Dessinateur de l'album : Romain Sordet Coloriste : Romain Sordet Editeur de l'album : Drakoo Note : Résumé de l'album : La téléportation... Le rêve du déplacement instantané est désormais une réalité. Mais les masses d'énergie mises en jeu lors de tels transferts et les exigences des lois de la physique imposent une gestion stricte de ces échanges. C'est le travail de la Compagnie de Téléportation Galactique. Et lorsque certains de ses clients croient pouvoir profiter de la facilité de ce mode de transport pour disparaître, la C.T.G. se doit de réagir vite et fort. Pour cela, elle possède un corps d'élite : à la fois espions et détectives, ces enquêteurs hors pair sont chargés de traquer et de ramener les voyageurs perdus ou en fuite dans toute la galaxie. La plus compétente et la plus radicale de ces agents de retour est Lubia Thorel... Critique : Deuxième tome qui clôture ce diptyque de Téléportation Inc et qui clôture donc... l'introduction. Enfin je l'espère sincèrement. Car c'est l'impression qui ressort à la fin de ce diptyque. Si l'histoire courante est finie plutôt de belle façon, avec un album qui déménage porté par une intrigue plus fines que prévues et un duo de héros hauts en couleurs, ce deuxième tome nous ouvre surtout énormément de pistes. En effet on se met à parler du passé de Lubia qui semble tout sauf simple, mais aussi de l'histoire de la téléportation, de ses risques et surtout de.... shuuuttt on ne dit rien. On se retrouve donc avec un bon deuxième tome mais qui donne plus envie d'en savoir plus sur cet univers. Vu le marché de la BD actuelle, j'espère sincèrement que Téléportation Inc tirera son épingle du jeu pour motiver Drakoo et nos auteurs à se lancer dans un deuxième diptyque. Au moins. Je vous encourage donc à vous lancer dans l'aventure (surtout qu'il y a un coffret très sympa pour 29.00). Vous aurez une histoire très sympa qui continuera potentiellement dans une plus grande et de plus grande envergure. PS: je vous rappelle que Romain Sordet nous a réalisé une superbe interview dessinée. Elle est disponible ici : Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/teleportation-inc-tome-2?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  26. 1 point
    J’aime bien aussi, mais la çà manque de panorama SF je trouve ^^ du coup c’est pas très exotique et j’ai vraiment pensé à alien dans les grottes…
  27. 1 point
  28. 1 point
    La même. La fin est vraiment bonne pour moi. Pas dingue, mais bien équilibrée, avec du sens.
  29. 1 point
    Alors a l'inyterieur c'est 50% comme ca et c'est tellement réaliste qu'on se demande si les auteurs n'ont vraiment fait des puzzles humains....
  30. 1 point
    Ils disent remake https://www.linternaute.com/hightech/jeux-video/2561424-dead-space-premieres-images-terrifiantes-pour-un-remake-ambitieux/
  31. 1 point
    J’ai pas lu Bob Morane dans ma jeunesse moi , c’était plutôt Tintin , Asterix , Gaston et Spirou
  32. 1 point
    Nan mais c'est bon arrêtez, vous m'avez cnvaincu^^
  33. 1 point
    Sérieux ??? Par le dessinateur monstrueux de notre coup de coeur sf du début d'année , le Servitude de la sf selon vos/nos dires !!! Eternum c'est un bon triptyque de sf , pas grandiose , mais bon , et surtout superbement dessiné . Zero absolu , c'est bien oui , je l'ai en intégrale . Sanctuaire , c'est clairement un must have
  34. 1 point
    Alors Sanctuaire c'est mythique : Dorison au scenario et Bec au dessin ! Zero absolu c'est perché mais de la SF horrifique bien pensé en 4 volumes. L'autre je ne connais pas
  35. 1 point
    Plein de one shot comme les albums de conan avec des dessinateurs différents
  36. 1 point
    On avait deja attendu 4 ans pour avoir le eux donc je ne m'inquiete pas trop Weatherman je crois que c'est planifié....
  37. 1 point
    Bah peut être que je suis un peu excessif hein, mais vraiment après avoir refermé la bd j'ai repensé à "l'aventure" présentée et je me suis dit que c'était vraiment un scénario de mauvais nanard des années 80. En tous cas je crains que ce ne soit pas cet episode qui vous fasse oublier les premiers Bob Morane @Kevin Nivek : je vois pas trop comment il pourrait, dans Conan il a déjà la trame de l'histoire... Ceci dit s'il le rate, j'arrête.
  38. 1 point
    Titre de l'album : Renault - Les mains noires Scenariste de l'album : Antoine Lapasset Dessinateur de l'album : Benjamin Benéteau Coloriste : Editeur de l'album : Le Lombard Note : Résumé de l'album : Depuis le petit atelier au fond du jardin où il bricolait ses premiers moteurs, jusqu'à la création d'un empire si puissant qu'on disait de lui que toute la France s'enrhumait quand son usine toussait, Louis Renault a traversé son époque comme un bolide. Revenir sur la vie de Renault, c'est s'intéresser à la première moitié du XIXe siècle. Cinquante années d'une transformation fulgurante du monde, propulsée par un progrès qui ne veut croire en aucune limite. Mais aussi cinquante années tourmentées de conflits idéologiques majeurs, jalonnées de deux guerres mondiales. Si la première va mener Renault au sommet, la seconde précipitera sa chute. Inventeur, visionnaire, pilote, businessman... On connait sa signature, reste à découvrir l'homme. Critique : Je tiens d'emblée à préciser que je ne suis amateur ni d'automobile, ni de documentaires en BD. Et pourtant ce n'est pas une erreur et j'ai bien mis 5 à cette BD. Que je ne peux que vous conseiller. Je l'ai ouverte sans grandes conviction hier soir, un peu claqué. Et je l'ai refermée après un très beau et long temps de lecture. Car oui, les 80 pages sont intenses, pleines de dialogues, et demande une attention certaine pour être appréciées, d'autant que certains découpages de cases peu orthodoxe mais diablement efficaces ne manqueront pas de perturber vos habitudes de lecture. J'ai lu ce Renault comme j'ai lu Il était une fois en France. Et pour moi on est sur la même intensité. Le personnage présenté l'est sans concession, même si l'on ressent beaucoup de tendresse pour leur sujet de la part des auteurs. Louis Renault fut un géant de ce début du siècle, un homme dont le destin a pesé durablement sur la France et sur le monde. Et pourtant jusqu'à hier j'ignorais tout de lui. Le boulot d'historien des deux auteurs est assez fabuleux, et si parfois la fiction ou le romanesque s'invitent dans le traitement de leur sujet, cela sonne globalement juste. Alors quand une BD vous propose de vous instruire sur la grande Histoire de France en vous passionnant autant, chapeau bas. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/renault-les-mains-noires?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
  39. 1 point
    fallait me dire pour la mise en page les vieux sujet (issues de 1001 V1) sont tous a ce format la et ca se corrige très vite on fait donc au coup par coup
  40. 1 point
    Ah oui et j'ai envie de tout relire pour tout mieux comprendre....
  41. 1 point
    M’en fiche, j’ai un pc ^^
  42. 1 point
    Oui ca c'est incompréhensible. faut vraiment s'appeler paquet pour faire ca.... Tout comme le fait que certains (dont moi) propriétaire de la version normale on eu droit a un sketchbook gratuit lors de la sortie du trois.... que n'ont psa eu ce qui on payé bien plus cher.... Pour les Urban Limited fait gaffe.. quelque chose me dis que ca risque de revenir
  43. 1 point
    Pas franchement… on dirait plutôt un cahier ajouté à la fin de ce tome …
  44. 1 point
    Pour le moment j'aime bien cette série, il y a quelque chose de rafraichissant par rapport à d'autres isekai, le caractère du personnage principal y est pour beaucoup je pense
  45. 1 point
    Je ne sais pas si il vaut le coup, mais c'est clair que celui-ci je vais me le prendre incessament sous peu^^ Il y a black hole aussi qui me fait de l'oeil... Et tiens, je viens de vois que le tome 4 de RIp allait sotir (ou était sorti). encore une série qu'il va falloir que je commence^^
  46. 1 point
    Je viens de commander Dédales tome 2, j'avais même pas vu que l'album était sorti
  47. 1 point
    Raaaaahhhhh regardez cette liste , Boucq sera là , entre autres , Von Kummant etc .... http://www.festivalbd.com/sollies-ville/auteurs.html Et je pourrai pas y être !!!! Je suis deg
  48. 1 point
    Danse du miroir terminé. Je trouve ça à nouveau très intelligent comme construction de Space opéra global. Comme d’habitude l’a fin approchant, impossible de décrocher avant la dernière ligne ^^ et je crois que le prochain je ne l’ai jamais lu…. Plus de 20 ans qu’il doit dormir sur l’étagère de la honte des poches SF
  49. 1 point
    Super , merci , j'ai pris aussi , @kvin toi qui aime les exclues , fonce
  50. 1 point
    Oui pardon, son nom entier c'est Makoto Niina, Niina étant son nom de famille En France on s'appelle surtout par nos prénoms mais au Japon ils emploient presque tout le temps le nom de famille
×
×
  • Créer...