Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Statistiques des membres

    4 237
    Total des membres
    125
    Maximum en ligne
    JT-
    Membre le plus récent
    JT-
    Inscription
  • En ligne récemment   0 membre est en ligne

    Aucun utilisateur enregistré regarde cette page.

Classement

  1. poseidon2

    poseidon2

    Administrators


    • Points

      364

    • Compteur de contenus

      23 971


  2. Nickad

    Nickad

    Members


    • Points

      231

    • Compteur de contenus

      1 612


  3. The_PoP

    The_PoP

    Les gardiens du post


    • Points

      190

    • Compteur de contenus

      3 990


  4. VladNirky

    VladNirky

    Administrators


    • Points

      189

    • Compteur de contenus

      14 717


Contenu populaire

Affichage du contenu avec la meilleure réputation depuis le 21/01/2021 dans toutes les zones

  1. Les dessins ont l'air moins "bordéliques" que dans Black science . Je le prendrai , mais en NB , pour que ma trilogie soit toute en NB , ça fait plus joli sur les étagères , l'uniformité les amis , c'est le maître mot ^^
    4 points
  2. Je te décerne la palme du mois du remontage de topic ^^
    4 points
  3. Je l'attends avec impatience cette BD :
    4 points
  4. bonjour à tous, aujourd'hui c'est dreamland, tome 20
    3 points
  5. Cédric Biscay, l’auteur de Blitz le dernier manga sur les échecs a eu la gentillesse de me recevoir lors du Paris-Manga. Comme je ne suis pas une pro de l’interview, je ne retranscrirai pas ses paroles mot à mot pour ne pas faire de fausses citations ! (Il aurait fallu l’enregistrer pour ça, puis retranscrire… ) Qu’est-ce qui vous a donné l’envie de faire un manga ? Cédric est né en 1979, il a grandi avec le club Dorothée et l’arrivée du manga en France, c’est tout naturellement qu’il est devenu un passionné de manga. Adulte, il a voulu se rapprocher du Japon et a monté en 2002 son entreprise Shibuya International proposant des services aux entreprises françaises qui voudraient s’implanter au Japon. Lui-même a produit plusieurs jeux vidéo dont la saga Shenmue, le documentaire Sad Hill unearthed ou l’anime Astroboy reboot qui arrivera bientôt. Côtoyant un certain nombre de mangakas dont Akira Toriyama ou Go Nagai, il a eu l’envie un jour de passer à la réalisation et n’étant pas dessinateur, s’est mis à la recherche de la perle rare. Pourquoi avoir choisi de travailler avec un dessinateur Japonais ? Fan inconditionnel du manga, Cédric cherchait à être proche de l’esprit d’origine. Pour lui, il est indispensable qu’un manga ait une touche japonaise, il a donc prospecté plusieurs mois avant de collaborer avec Daitaro NISHIHARA. La collaboration ne s’arrête pas là, et Cédric travaille aussi avec une coscénariste japonaise Harumo SANAZAKI qui l’aide principalement pour la partie dialogues et mise en place dans les bulles. Ce n’est pas un peu gonflé de dire qu’un vrai manga se doit d’être japonais alors que vous êtes français ? Il n’y aurait pas comme une incohérence ? [Rires de Cédric]… A partir du moment où le style graphique du livre ne dénote pas par rapport aux autres mangas quand il le feuillette, il n’y a pas de problème. Comment se déroule votre collaboration ? Cédric est seul au scénario, il envoie son script et les caractéristiques des personnages au dessinateur. Ce dernier lui renvoie un storyboard, il voit alors si cela fonctionne, fait les modifications s’il y a besoin (il n’y a jamais eu de gros changements) et le manga est validé. Pourquoi le thème des échecs ? Il cherchait un sujet original qui n’avait pas ou peu été abordé dans d’autres mangas. Pratiquant lui-même les échecs depuis l’école primaire (en loisirs), et étant déjà fan de Garry KASPAROV, le sujet lui a semblé adéquat. [Pour information, le seul autre manga sur les échecs publié en France, s’appelle A l’assaut du roi (4 tomes) et n’a pas eu énormément de succès.] Garry Kasparov lui-même est conseiller sur certaines parties d’échecs, et apparaît dans le manga, comme le prince Albert d’ailleurs. Bien sûr, Cédric a eu leurs autorisations et a même joué aux échecs avec Garry !! Vous avez le scénario, le dessinateur, le conseiller, comment avez-vous trouvé la maison d’édition ? Pour être sûr d’avoir la main mise sur tout et être sûr d’obtenir ce qu’il voulait, Cédric a créé sa propre maison d’édition : IWA (« rocher » en langue japonaise) Qu’envisagez-vous pour l’avenir de Blitz ? Le manga a été lancé le 18 mai 2019 au festival de Cannes, depuis il y a eu les confinements avec une expansion de la pratique des échecs et un regain d’intérêt grâce à la diffusion de la série Le Jeu de la dame depuis octobre 2020. La principauté de Monaco a également mis le manga à l’honneur dans son pavillon à l’exposition universelle de Dubai du 1er octobre 2021 au 31 mars 2022 où se déroule également en ce moment les championnats du monde des échecs ! Rien n’était calculé d’avance mais ce sont de coïncidences qui ont permis de faire connaître le manga, 40 000 exemplaires ont déjà été vendus en France ! Cédric est un visionnaire, le filage de son manga est fait jusqu’au tome 9, il a encore des idées pour aller jusqu’au tome 25 !! Une adaptation en anime est en cours de discussion. Retrouvez les critiques des tomes 1&2 ICI et des tomes 3&4 Là. Et pour en savoir plus sur Shibuya Productions c’est par ici La série Shinue détient 3 records mondiaux au World Guiness book. En juin 2021, Cédric s’est vu remettre le certificat d’honneur du ministre des affaires étrangères pour l’action de son entreprise Shibuya Productions. Tous ces succès, que nous lui souhaitons encore nombreux, ne lui sont pas montés à la tête: Cédric est accessible, de bonne humeur et fort sympathique. Je le remercie encore pour m’avoir accordé du temps, et nous nous reverrons peut-être un jour autour d’une bonne raclette (ne me demandez pas comment on en est arrivé là…)
    3 points
  6. @Kevin Nivek: c'est autant un polar que Scorpion hein... L'intrigue est clairement pas le cen,tre d'intérêt de cette BD. D'ailleurs pour Blacksad on se la pose pas non plus, et l'histoire y est quand même plus travaillée. C'est pas l'intrigue le plus important. Là on a juste un vrai Marini. Avec ses défauts et ses qualités. Et y a à mon sens beaucoup beaucoup plus de qualités que de défauts. Si t'aimes Marini tu pourras pas passer à côté. Cette BD c'est juste un fantasme de Marini exploité à fond.
    3 points
  7. C'est une suite centrée sur Harley qui va déboucher très certainement sur une suite (je pense hein, je ne l'ai as lu).
    3 points
  8. Lu ce jour. Très chouette et très réussi. Graphiquement c’est vrai que c’est super intéressant. c’est toujours clairement pas les bd qui me marquent et que j’aurais plaisir à relire mais c’est un vrai bon polar indéniablement.
    3 points
  9. Bon je l'ai lu. Autant l'avouer tout de suite Goldorak chez moi ça n'évoque rien. Le néant. Albator oui carrément. Goldorak whalou. Pas ma génération j'imagine ou alors j'avais pas encore le droit de regarder la télé à cette époque. Bref. Et ben j'ai adoré. Le résultat est génial. Même pour un néophyte. C'est clairement l'un de mes coups de coeur de l'année alors que y a de sérieux candidats pourtant. Mais j'ai eu du mal quand j'ai du couper ma lecture en deux. Mention spéciale au graphisme qui est juste sublime bien que simple, je n'ai eu rien à redire. Le résultat je trouve est un cran au dessus de l'Albator paru récemment.
    3 points
  10. Si ca vous embête pas on continue vers le sujet Goldorak ?
    3 points
  11. Je viens de lire que le prochain film de David Fincher sera l'adaptation de la série le tueur avec Tilda Swinton et Michael Fassbender !! Bon réalisateur et bons acteurs pour le moment, donc je pense que ça devrait être une bonne adaptation.
    3 points
  12. Ce week-end, Akata tient un magasin éphémère sur Paris 'un pop-up store" comme ils l'appellent afin d'aller à la rencontre de leurs lecteurs vu que les derniers salons ont été annulés. Comme j'étais justement sur Paris hier, je suis allée les voir. J'ai fait la connaissance de Delphine, leur attachée de presse et de Bruno, leur directeur de collection. De quoi échanger un peu autour de leurs choix, Bruno est en veille permanente et lit les magazines en japonais, il fonctionne principalement au coup de cœur, il cherche à apporter de la nouveauté, quitte à bousculer un peu le lectorat français (d'où la collection WTF). Quant aux shojos, l'objectif est de montrer que la palette existante est très variée et de changer un peu les mentalités ; le shojo n'est pas destinée qu'aux jeune filles ! Avec l'arrivée d'Akata, il y a eu une véritable révolution du shojo à tel point que depuis peu, les autres éditeurs se sont mis à créer de nouvelles collections : Life chez Kana, Moonlight chez Delcourt, shojo+ chez Glénat... Comme disait Bruno, avant ils n'avaient pas de concurrence sur ce créneau, maintenant, cela devient plus difficile. Il s'amuse de retrouver les titres qu'il refuse chez ses concurrents... Peut-être tant mieux pour le lecteur qui a un choix plus vaste mais il ne faudrait pas que la quantité soit au détriment de la qualité.
    3 points
  13. On a surtout les gif, plus grosse amélioration visible de la mise à jour
    3 points
  14. Titre de l'album : Androïdes - Tome 10 - Darwin Scenariste de l'album : Alain Brion Dessinateur de l'album : Alain Brion Coloriste : Alain Brion Editeur de l'album : Soleil Note : Résumé de l'album : An 2073. La situation du monde est devenue dramatique. Tandis que sur la Lune des scientifiques attendent leur rapatriement, un astéroïde dévaste la Terre. L'androïde Darwin envoyé sur place devra trouver un moyen de les sauver. Il découvrira que la planète a basculée dans l'anarchie. Sur la Lune des morts suspectes surviennent et la poignée de survivants sombre dans la paranoïa. Critique : Une fois fini cette lecture, je vous avoue que je savais que j'avais déjà lu quelque chose de cet auteur. Après recherches, Alain Brion est aussi l'un des auteurs des Chroniques d'Excalibur, une série que j'avais démarrée dans ma jeunesse. Pourquoi je vous raconte mon inculture de départ ? Pour vous montrer que le traitement graphique remarquable de cet album m'a poussé à en chercher l'auteur, et à en reconnaitre le trait. Oui c'est évidemment particulier et stylisé, mais je trouve que cela fonctionne à merveille sur un univers de science fiction. Ceux qui me lisent régulièrement savent que je suis souvent un peu dur avec les dessinateurs/scénaristes qui réalisent leur bd seuls. Je trouve souvent que l'un des deux aspects devient un point faible. Ici ce n'est pas le cas. Du tout. Le scénario est brillant, enthousiasmant, haletant. Le déroulement est logique mais pourtant on brûle de lire la page d'après. Les personnages sont plutôt réussis, les retournements de situation sont bien pensés. On a de la grande histoire, avec de petites histoires qui s'entremêlent. C'est parfait. Le tout en one shot. Alors pourquoi simplement 4,5/5 ? Simplement car l'histoire est parfaitement réalisée mais qu'elle n'est pas si originale que cela. C'est le temps qui me dira si ce Darwin restera dans ma mémoire à une place de choix ou non. Mais quoiqu'il en soit c'est déjà une réussite. Surtout pour cette série de one shots Androïdes qui présentait jusqu'à présent des tomes certes de qualité mais pas toujours mémorables. Autres infos : Type de l'album : BD Europeene Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/androides-tome-10-darwin?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
    3 points
  15. Bon , Super expérience avec Gaetan le scénariste qui a eu la gentillesse de venir dans notre petite ville de Hyères On a échangé , vu la couv du tome 4 qui sortira fin août , avec , roulement de tambours : petit concours et si vous le voulez bien petite itw avec lui , la classe totale !!! Il m'a dit que vous pouviez le contacter début juillet pour mettre en place un truc sympa lors de la sortie du 4 . Il est très dispo et communique beaucoup sur les réseaux sociaux . Passez par la page FB de RIP en disant que c'est 1001bd conseillé par kevin à Hyères , j'espère qu'il s'en souviendra , il a été très positif dans cette proposition . Il nous a montré Catamount un western qu'il scénarise (avec des dessins superbes ) , sa façon de travailler , ses projets : RIP a des touches en adaptation , il a communiqué avec Bablet pour un éventuel projet à 2 , bref ..... Il n'arrête pas et c'est très très rafraîchissant .
    3 points
  16. Au cas où un variant se pointerait encore, petit détour sur les terres de mon enfance pour récupérer une étagère de poche de la honte, partiellement non lue!
    3 points
  17. C’est avec grand plaisir que je vous annonce le lancement ce soir de : 𝔩𝔞 𝔠𝔞𝔭𝔰𝔲𝔩𝔢 𝔡𝔲 𝔩𝔬𝔪𝔟𝔞𝔯𝔡 1er épisode : ce jeudi dès 18h30 sur Facebook, Twitch et YouTube : http://bit.ly/live-fb-3-juin Une rencontre live entre Dimitri Armand le dessinateur de la série Le Convoyeur et David Tako, le dessinateur de Green Class, Deux artistes à l'univers post-apocalyptique bien marqué, deux séries à (re)découvrir !
    3 points
  18. Romain Sordet, le talentueux dessinateur de Téléportation Inc. aux éditions Drakoo a accepté de répondre à notre interview dessinée. Je vous laisse la découvrir. Retrouvez les news de l'auteurs et ses travaux en cours sur : instagram: http://www.instagram.com/sord21/ facebook Art of Sord: https://facebook.com/rom1Sordet
    3 points
  19. teaser du prochain projet chez Kamiti
    3 points
  20. Hey! Merci énormément du soutien et du partage! On espère vraiment arriver à faire une couverture rigide, ça ajoute une vraie plus value au livre et en plus bah... c'est quand même joli mine de rien. C'est notre premier projet mais certainement pas notre dernier, alors j'espère vraiment qu'il te plaira
    3 points
  21. @Kevin Nivek un peu de lecture Et un petit cadeau avec : Ça ne lui coûte pas grand chose au vu de la commande mais ça fait plaisir ! Plus le Infinity je suis bien niveau comics de suite slip
    3 points
  22. Le monsieur est juste un dessinateur incroyable. À l’époque cela m’avait grandement impressionné
    3 points
  23. FAUT absolument lire Mike Carey !! et Garth Ennis. Absolument
    2 points
  24. Alors, si tu prends tous les opus de l'univers (Danmachi, sword oratoria et l'épisode de Ryû), on voit que l'auteur explore bien toutes les ramifications de la ville, des personnages et des différentes familia (ce sont des light novel à l'origine), c'est en cela que je dis que c'est réfléchi et détaillé. Maintenant si tu n'en prends qu'un l'effet n'est pas le même : chaque série se concentre sur quelques personnages et parfois il y a des longueurs, surtout que centré sur 1 aspect en particulier, on peut trouver ça un peu ennuyant. Personnellement, je n'aime pas du tout la déesse Hestia mais j'apprécie le personnage de Bell, ce qui fait que j'étais mitigée sur la 1ere série ("Danmachi") bien que l'histoire et le mystère autour de Bell était plutôt bien. Dans sword oratoria, la majorité de l'action se passe dans le donjon et il y a beaucoup de combats mais c'est ce qui fait la vie du personnage principal Aiz. L'épisode de Ryû est peut-être le plus intéressant, déjà il a l'avantage de ne pas être trop long (6 tomes) et de montrer 2 aspects de Ryû : sa vie actuelle avec les valeurs qu'elle défend et un retour sur son passé. Dans chaque série, on voit les interactions avec les personnages des autres séries et chacun a la chance d'être mis en avant ce qui donne une vraie consistance à Oratoria. Et on a plaisir à retrouver les personnages. Sinon, cela reste du shonen fantasy efficace mais pas non plus exceptionnel, bien fait mais pas transcendant. Ce n'est pas celui que je conseillerai en premier.
    2 points
  25. Je sais que certains l'attendent, alors voilà un trailer de Leviathan, sortie le 6 janvier ! https://ki-oon.us3.list-manage.com/track/click?u=4c5027b4f6eea9f4e2e27b992&id=b51f404749&e=55aaf79bbb
    2 points
  26. Acheté et lu le white knight Harley Quinn. C'est bon. Rien à redire. Après pour moi c'est clairement graphiquement comme scénaristiquement parlant un grand cran en dessous des deux premiers White Knight. Beaucoup plus dispensable. Le dessin reste pour moi moins intéressant que celui de Murphy. Par contre, contrairement à mon inquiétude, surtout pour moi qui n'aime pas les comics centrés sur un super méchant, on n'est ici pas dans ce registre, on parle bien de la Harley version White Knight, finalement assez intéressante. Et pour une fois sur un Batman le sujet n'est pas si sombre que cela. Je n'ai par contre pas été emballé plus que cela par ce fameux "producteur" ni par la fin ouverte à son sujet. Bon, pas bien grave ceci dit.
    2 points
  27. Quand tout arrive en même temps Ils sont hauts les collectors , ça fait pas mon affaire dans la bibliothèque ça !
    2 points
  28. Après un bac philo, Laurent Chabosy dit Lewis Trondheim rencontre Jean-Christophe Menu en 1987 et découvre une nouvelle façon de faire de la bande dessinée. Il sortira 12 numéros de son fanzine ACCI H3319 puis rejoindra la revue Labo. Après plusieurs associations et rencontres, il lance chez Dargaud en 1994, la série Lapinot. A partir de 1997, il y l’apparition des « Donjon » en collaboration avec Joann Sfar, puis d’autres séries comme La mouche, Kaput & Zösky… Lewis Trondheim obtient le titre de Chevalier des arts et Lettres en 2005 et le Grand Prix à Angoulême en 2006. Il a plus de 200 publications à son actif.
    2 points
  29. tome 16 ou 17, comme je vais à gibert ce soir, je regarderai
    2 points
  30. J'ai terminé l'album qui fait parti des meilleurs de la collection J'en ferais une critique mercredi
    2 points
  31. En 1918, Walter Elias Disney, a falsifié son âge sur son passeport pour intégrer la Croix-Rouge et partir à la guerre, il rejoint la France, c’est là qu’il fera ses premiers dessins humoristiques. De retour en Amérique, il commence à travailler dans le dessin publicitaire, puis dans des courts-métrages animés. Les studios Disney verront le jour en 1923, après plusieurs péripéties, Mickey Mouse voit le jour en 1928 et sera le personnage le plus populaire en 1932. Il inventa également le concept de parc à thème mais mourut avant de voir son projet réalisé.
    2 points
  32. je parlais de la sélection angoulême en fait
    2 points
  33. Ah noter que pour Urban limited chez bdfugue.com ils n'ouvriront les commandes qu'a l'arrivée des stock donc en fin de semaine vu que c'est du M! Faudra etre dans les starting block !
    2 points
  34. Ah! Ca c'est plutôt cool car certains tomes sont introuvables (ou alors à prix prohibitifs...). Je vais pouvoir me lancer dans cette série
    2 points
  35. Mon classement La belle Mort Adrastée Doggybags Shangri-La Midnight Tales Carbone & Silicium
    2 points
  36. Cool la suite arrive le 15 Octobre. @alx23: pour ton mois d'octobre
    2 points
  37. 2 points
  38. Concernant la BD les 100 démons , je tiens a apporter mon commentaire personnel. Je suis en train de relire tous les romans en y associant la bd correspondante quand il y a une . J'en suis a la 147ème aventure. Je vous avoue avoir été très déçu par cet album et écœuré par le coté gore gratuit , j'espère que l'on ne mettra pas cette BD entre toute les mains ou je ne m'étonnes pas que les gamins vont au collège avec des armes, ni qu'on égorge aussi facilement de nos jours. Je sais je suis vieux jeu mais quand dans les 1er Corentin Feldoe on égorgeait quelqu'un, la planche était interdite . Aujourd'hui les têtes volent et personne ne dit rien . Je regrette de classer MM. Grella et Gerard dans les gens qui ignorent que nous avons encore du ciel bleu , même en Indochine dans les années 50. Et ne dites pas que cela ressemble a du Vance , j'y ai cru mais non!!! En plus on confond May et les guerrières clonées... Quand aux scénaristes j'ai été surpris qu'un Mr. Gong parle d'un "crétin des Alpes dégénéré" , avec un nom comme cela en pleine guerre d'Indochine , ....Je ne savais pas qu'Ho chi Minh était général, je pensais que c'était Giap, mais Giap n'avait pas la barbichette... Bob Morane rencontrant Ming pour la 1ere fois dans la couronne de Golconde publié en 1959 je ne comprends pas qu'ils se connaissent en 1952...Pourquoi les "démons" ne s'attaqueraient qu'a Bob Morane et sa bande? Très mal ficelé ce scenario, merci d'en faire part aux auteurs avant le tome 2... Les dacoïts ne sont plus d'actualité alors on met des guerrières clonées c'est plus sexy , et Clairembare oublié on met Borulnik on se demande pourquoi Déception totale moi aussi
    2 points
  39. J’ai découvert la mythologie Siegfried tard moi , alors je le relis avec plaisir , sans ressentir de longueur . Question de point de vue et de culture dans le temps j’imagine . Mon pote Lionel fan depuis toujours de HF que Thomas connaît sur Overwatch , a détesté Siegfried , il s’est fait chier dessus car il connaissait depuis longtemps cette histoire . integrale 1 finie de east west , j’attaque la 2 , je serai pile poil pour la 3 qui arrive
    2 points
  40. Je me suis mis la pression tout seul et j'ai commandé la version collector
    2 points
  41. Titre de l'album : Money shot t1 Scenariste de l'album : Seeley Dessinateur de l'album : Beattie Coloriste : Beattie Editeur de l'album : Autres Editeurs/Auto editions Note : Résumé de l'album : Loin dans notre futur, les humains n'ont pas profité de la chance que leur a donné une race extraterretres et s'est enfoncé dans un marasme économique tel qu'elle ne fait ... plus rien. Plus rien du tout. Un groupe de chercheur complètement désœuvré se rend compte que la seule facon de faire de l'argent à cette époque, c'est par le biais de videos pornographiques payantes en ligne, la seul chose qui intéresse les humains à l'heure actuelle.... et cette équipe y voit la possibilité de financer leur expédition.... Critique : Alors oui on est d'accord, le pitch de cette BD est vraiment suprenant et on a tout la pour faire un hentai. Mais... mais. Deja cette campagne, comme toutes les éditions Komics Initiative, est passée par un financement participatif qui nous a permis d'en savoir un peu plus avant de se lancer. De savoir, déjà, que graphiquement ca tenait la route. Dynamique, coloré et porté par un trait très propre. Restait à savoir si le scénario allait tenir la route.....et je dois dire que j'ai été agréablement surpris. Tout d'abord ce Money Shot n'est PAS une bd érotique. Une BD pour adulte c'est sur. Mais une BD plus coquine par moment qu'érotique. Mais le plus intéressant dans tout cela c'est que nos personnages sont et restent, tout au long de leur aventure, des scietifiques. Cette analyse permanente et leurs connaissances amènent quelques échanges et discours très sympas et font planner sur ce comics un sentiment de sérieux derrière le coté sexy de l'histoire. Au final entre le coté sexy et l'histoire d'exploration spatial, de découverte d'espèces extra terrestre et de critique du tout Youtube/Vidéos, ce Money shot se trouve être une vraie belle lecture détente. Une belle surprise dont on attend la suite, si elle existe, avec une certaine impatience, petits coquins fan de SF que nous sommes. Autres infos : Komics Initiative Type de l'album : Comic Lien BDfugue : https://www.bdfugue.com/money-shot?ref=44 Voir la totalité de enregistrement
    2 points
  42. Un bon ami m'avait offert le premier tome de east of west et le premier tome de la tour sombre quand j'étais plus jeune. J'avais lu et dédaigné. Parfois il faut du temps pour sortir de ses sentiers battus. J'vous dis pas le jour où je vais plonger dans le manga
    2 points
  43. Cet album volumineux regroupe les deux albums de la série Vei avec plus de 340 planches sur les vikings et leurs croyances. La mythologie nordique est souvent source d'inspiration pour les scénaristes dans les comics ou bandes dessinées. Avec Vei, les auteurs nous livrent une version différente de d'habitude avec les humains qui sont peut présents ou alors considérés comme du bétail par leur divinité. On suit le parcourt de Vei qui vit à Jötunheim avec le peuple des géants. Elle s'entraine depuis sa naissance pour combattre dans l’arène. En effet, les Jötnar ont fait une trêve avec les dieux d’Asgard pour éviter toutes les guerres entre les divinités. Pour conserver cette paix, les Jötnar doivent préparer treize héros pour combattre contre treize champions d'Odin. L'histoire est prenante et dynamique mais ne se passe pas essentiellement autour des combats. La partie graphique est de grande qualité pour mettre en image toute cette mythologie et les affrontements. On pourra regretter de ne pas avoir plus de bonus pour profiter des illustrations de l’auteur en fin d’album. Les éditions Ankama nous gâtent avec cet intégral de Vei et une édition soignée avec le dos toilé. Les amateurs d’aventure et de récits nordique avec Odin et les géants seront comblés par cet album.
    2 points
  44. Merci Alx pour le conseil, comme les autres, j’ai adoré. Un régal !
    2 points
  45. Roberto Ricci, l'auteur de Urban aux éditions Futuropolis (et du magnifique Moska chez feu Robert Lafont), a accepté de répondre "partiellement" à notre interview dessinée.... Mais ce partiellement vaut le coup d'oeil !
    2 points
  46. Et voilà ma fournée du we . Demain reprise du taf , on range les pinceaux
    2 points
  47. J'ai lu le premier tome de Deadwood dick, c'est sympa comme western avec des dessins en noir et blanc. Sinon j'ai vu que le dernier tome de Gung Ho allait sortir en mars !!
    2 points
×
×
  • Créer...