Aller au contenu
  • S’inscrire
  • Salut,

    Vous trouverez ici les dernières critiques/infos et sujets qui ont été réalisés sur 1001bd.

    SI vous cherchez d'autres informations ou si vous avez des questions venez en discuter avec nous sur le forum !

Dernières Critiques

Meilleur contenu de la communauté, rassemblé manuellement par l’équipe.

Buonaparte tome 2 - Trésor de guerre
Scenariste: Fabienne Pigière & Rudi Miel Dessinateur: Iván Gil Editeur: Delcourt
Rudi Miel et Fabienne Pigière utilisent de nombreuses anecdotes et faits historiques pour écrire leur scénario de Buonarparte. D'ailleurs pour information, les geôliers devaient appeler Napoléon par le titre de général Bonaparte en guise d'humiliation pour lui retirer son titre d'empereur suite aux directives du secrétaire d’État anglais pour la guerre et les colonies. Souvent ce titre se transformait en général Buonaparte pour rappeler lui ses origines Corses et lui enlever sa citoyenneté française. Pour ce deuxième tome, Napoléon poursuit sa captivité avec ses proches autour de lui et Hudson Lowe un officier de l'armée anglaise doit se charger de sa détention en compagnie de sa famille. On retrouve également les moments importants de la campagne égyptienne de Napoléon qui sont mis en parallèle des faits d'armes d'Alexandre le Grand. Sur cette île prison, Napoléon est en danger comme vous pourrez le découvrir dans cet épisode. Les dessins d'Iván Gil sont magnifiques pour dépeindre cette période historique peu connue. Les dessins sont dans un style réaliste très bien détaillé. L’album se termine avec un cahier historique dont les informations sont utilisées dans ce tome.
Cette série est originale en se basant sur la période de captivité de Napoléon sur l'île de Sainte-Hélène. Les amateurs d'histoire seront comblés par la réalisation fidèle à l’histoire de l’empereur.
Note :
  • 1 réponse

Le miel des jeunes filles en fleurs
Scenariste: MARUTA Dessinateur: MARUTA Editeur: NihoNiba
1er manga érotique lesbien de la collection NihoNiba, le miel des jeunes filles en fleurs est assez conforme à son titre : une jeune tokyoïte emménage pour plusieurs mois en pleine campagne, elle est témoin des ébats entre deux de ses camarades filles. Troublée, elle va vite céder à leurs avances quand celle-ci vont se rapprocher. Elle rejoindra ensuite leur club où les 5 jeunes filles se livrent sans retenue à la découverte de leur sexualité.

Les points positifs du manga : histoire 100% lesbien avec des jeunes filles physiquement variées (je parle de la poitrine surtout), une seule histoire avec les mêmes personnages tout le long du livre, un graphisme réussi qui met en valeur des techniques féminines. Les points négatifs : un manque de scenario, les situations ne sont pas très développées et c’est assez redondant. Le miel des jeunes filles en fleurs a le mérite d’innover dans le monde du hentai en proposant un manga plutôt agréable et plein de fraicheur.
Note :
  • 7 réponses

Ragnagna et moi tome 2
Scenariste: KOYAMA Ken Dessinateur: KOYAMA Ken Editeur: Ki-oon
Ragnagna et moi est un livre sur le cycle menstruel ou règles si c’est plus facile à comprendre, les ragnagnas comme on les appelle entre filles ! Le 1er public visé est sans doute le public masculin car le livre ne parle pas des règles de façon biologique mais plutôt de ce que cela provoque chez la femme (douleurs, changements d’humeur, envies particulières…) et de la façon dont elles doivent vivre avec. La manière dont elles débarquent sans prévenir, les difficultés de faire certaines activités quand elles sont là, les changements physiques qu’elles entrainent (boutons, gonflement…)

Mais le livre ne s’arrête pas là, il y a une partie éducative pour les adolescents qui pourraient se poser des questions et notamment une approche pour éviter les comportements sexistes, une partie sur les protections hygiéniques, sur l’histoire de ces protections au Japon… En plus, le livre permet aussi aux filles à comprendre un peu plus les garçons, car Ragnagna n’est pas la seule à être présente, il y a Libido, Mr Puceau…

Il y a vraiment des aspects intéressants, le seul vrai problème c’est le graphisme : abordé de façon humoristique, le dessin n’est pas très travaillé, c’est un peu brouillon parfois et peut gêner la compréhension. Certains chapitres vont chercher loin, celui avec des extraterrestres notamment… je veux bien que ce soit imagé mais pour le coup, je ne vois pas trop ce que cela vient faire là-dedans. En résumé, je dirais que l’idée est originale et permet de désacraliser le sujet mais deux tomes auraient peut-être suffi car il y a une certaine redondance. (série finie en 4 tomes)
Note :
  • 0 réponse

Rorschach
Scenariste: Tom King Dessinateur: Jorge Fornés Editeur: Urban Comics
Décidément, en plus d'être bon, Tom King devient prolifique. Pour le plaisir du plus grand nombre, il reste sur un format one-shot qui part d'une figure du comics connus pour en faire une histoire global et accessible à tous ceux... qui aime les comics aux scenarios travaillés et à la mise en page originale.

Et, encore une fois, ce Rorschach coche toutes les cases : Le scénario est très bon et change des habituels de Tom King.  Ici par de psychologie du héros. C'est un pur polar à l'ancienne. Un polar dans l'univers de Watchmen mais un vrai polar. Un assassinat déjoué. Des tueurs qui semblent être des fous. Le meilleur des enquêteurs mis sur leurs traces pour être sûr qu'il n'y a rien de plus… et qui part dans une enquête à tiroir des plus surprenantes. 

Ce qui est aussi marquant dans ce Rorschach, c'est le travail de mise en page. On passe de chapitre complet qui ne sont que des récits de correspondances, à un autre chapitre, on suit trois récits parallèles, coloriés avec trois couleurs et présentant des scènes quasiment identiques, et on finit par un subtil mélange des époques où les cases entre passés et présent se mêlent habilement en fonction des pensées de notre enquêteur.

Encore un sublime travail pour le maitre des one shot en comics.
Note :
  • 7 réponses

Kengan ashura t21-22
Scenariste: Yabako Sandrovich Dessinateur: Daromeon Editeur: Meian
Les quarts de finals vont bon train avec toujours plus de surprises sur les vainqueurs.  Mais ce qui est vraiment bon dans ces deux tomes, c'est qu'on met en parenthèses ces quarts de finals pour mettre en avant la machination de Tokyo Eletric pour prendre le pouvoir, sans même passer par la victoire du tournoi Kengan.

On se retrouve avec un tome 22 complètement dédié à la machination et aux façons dont les autres essayent de la contrer. Cela change un petit peu et permet de bien mettre en avant que le combat est autant en coulisse que dans l'arène du tournoi Kengan et que nos patrons d'entreprises sont bien au courant que les autres vont leur tendre des pièges et qu'aucun d'eux n'est dupe.
Note :
  • 0 réponse

Les soeurs Gremillet T3 : le trésor de Lucille
Scenariste: Giovanni Di Gregorio Dessinateur: Alessandro Barbucci Editeur: Dupuis
Troisième (et dernier ?) tome des Soeurs Gremillets sur la troisième sœur : Lucille. Après la sportive et la romantique, voici venu le moment de se pencher sur la petite dernière et la plus introvertie des trois.

Quoi de mieux que de prendre comme contexte une colonie, l'endroit typiquement fui par les enfants introvertis ? Cela permet à nos auteurs de bien marquer la différence entre les deux grandes sœurs, bien dans leurs bottes et pleines d'envies, et la petite dernière qui préfère rester avec ses amis les animaux. 

Si ce troisième tome est aussi guidé par une enquête, sur fond de mystère familiale, il porte surtout sur l'acceptation de la différence et la tolérance. Une belle leçon d'ouverture d'esprit pour nos jeunes lecteurs porté par un dessin toujours aussi bien léché. 
Note :
  • 0 réponse

Pepper Page sauve l'univers !
Scenariste: Landry Q. Walker Dessinateur: Eric Jones Editeur: Rue de sevres
Qu'il est difficile d'expliquer ce qu'on n'a pas apprécié dans une bd, d'autant plus quand cela n'est pas forcément évident tant la qualité globale de celle-ci où le travail des auteur ne saurait être remise en cause objectivement. 

Ne vous fiez pas nécessairement à ma note assez basse, ce Pepper Page a de belles qualités, et forcément étant très orienté ados je ne suis pas vraiment le public cible. Peut être suis-je un petit peu blasé de ce type d'histoires mais je me suis assez rapidement ennuyé dans ce Pepper Page avec une forte impression de déjà lu doublée d'une difficulté à  m'immerger dans le monde proposé. Les enjeux et personnages ne m'ont pas parlé. Dommage car au fond si l'histoire est assez connue désormais du fan de héros qui se retrouve plongé dans la peau ou les aventures de ses idoles, cela aboutit pourtant souvent à des bd mémorables. Las, même le dessin bien léché d'Eric Jones n'aura réussi à me faire tenir jusqu'au bout. D'où ma note. A réserver pour moi aux jeunes ados (peut être même plutôt orientés pour les jeunes filles) qui y trouveront probablement bien plus leur compte que moi.
Note :
  • 0 réponse

Blacking out
Scenariste: Chip Mosher Dessinateur: Peter Krause Editeur: Delcourt
Blacking out est un comics au format bande dessinée issu d'un financement participatif aux Etats-Unis. Le scénariste Chip Mosher nous propose un polar bien sombre et poisseux. D'ailleurs la couverture donne déjà le ton de ce qui va nous attendre dans les pages de ce titre. On suit les mésaventures d'un ex-policier, en chute libre depuis la perte de son travail à cause de sa consommation d'alcool en service. Mais dès le début la chance semble avoir tournée pour le héros mal en point. Il va enquêter pour le compte d'un avocat qui défend un père accusé d'avoir tué sa fille et déclencher un incendie sans précédent. Le détective consomme toujours autant d'alcool mais reste un bon enquêteur et remonte la piste du véritable meurtrier. Pour la partie graphique, les connaisseurs de comics de super-héros reconnaitront le travail de Peter Krause. Il réalise des planches très bien découpées dans un style cinématographique de qualité. En plus, le format BD permet de bien profiter des dessins. L'atmosphère est très sombre comme on est en droit de l'attendre dans ce genre d'histoire.
Blacking out est un très bon polar efficace avec plusieurs pistes à suivre sans jamais voir la fin arrivée.
Note :
  • 0 réponse

Sigrid tome 2 - Les maîtres de ce pays
Scenariste: David Chauvel Dessinateur: Maria Riccio Editeur: Delcourt
David Chauvel poursuit l'aventure et l'exploration avec les vikings en terre inconnue face à des indiens de l'actuel Canada. On retrouve Sigrid en compagnie de ses sauveurs qui tente de se faire accepter de ce peuple vivant en harmonie avec la nature. Cependant, son ennemi juré à réussi à rejoindre la colonie viking avec pour mission de mener des guerriers pour récupérer par tous les moyens le mystérieux objet que Sigrid garde toujours sur elle. Le récit se base sur les dernières découvertes archéologiques montrant que les vikings ont découvert l’Amérique du nord, cinq siècles avant Christophe Colomb. Le scénariste imagine comment les deux civilisations différentes ont pu se rencontrer et échanger avec leur différence. La religion catholique n’est pas en reste avec l’histoire de la relique qui impacta les vikings et plus tard les indiens.
La dessinatrice Maria Riccio succède à Patrick Pion dans un style relativement similaire mais on perd quand même en finesse de trait. Les couleurs de Lou assurent une cohérence entre les deux dessins.
Sigrid est un dytique de qualité sur les aventures d’une viking voulant vivre avec les indiens. Avec cette suite on perd un peu du rythme du premier tome.  

 
Note :
  • 0 réponse

Super cub tome 1
Scenariste: TONE Kôken Dessinateur: KANITAN Editeur: Noeve Grafx
Koguma est une jeune fille qui vit seule, qui n’a pas d’amis et pas de passion. Habitant loin du lycée et en région montagnarde, elle décide un jour d’acheter un cyclomoteur : un super cub. La voilà qui va devoir apprendre à l’entretenir et surtout à profiter de la liberté que lui apporte son nouveau moyen de locomotion.

C’est un 1er tome sympathique, il y a beaucoup de fraicheur dans la narration mais pas forcément beaucoup de dialogues. Le manga est annoncé comme un road movie où les paysages et la liberté seront mis en avant mais pour le moment Koguma n’est qu’en apprentissage et ne va pas encore très loin. C’est agréable à lire mais je trouve que l’on arrive vite à la fin, cela manque un peu de matière…
Note :
  • 1 réponse

Boy meets Maria
Scenariste: PEYO Dessinateur: PEYO Editeur: Taifu
Excellente surprise que ce one-shot !! Taiga, un jeune homme extrêmement positif, voir naïf qui a décidé de tout prendre de façon superficielle a le coup de foudre pour Maria à la fête de l’école. Il lui fait sa déclaration dans la foulée et se fait refouler car Maria n’est pas vraiment une fille, c’est un garçon ou plutôt un iel, quelqu’un qui se cherche et ne sait pas où est sa place.

Au 1er abord, on pourrait penser que Maria est non-binaire ou souffre de dysphorie de genre (c’est comme cela qu’il est perçu dans le livre), mais ce n’est pas vraiment cela, Arima (ou Maria) est un garçon qui a été élevé comme une fille à cause des envies de sa mère, il n’a jamais pu agir comme un garçon. Arrivé au lycée, il aimerait avoir le choix et qu’on lui laisse la possibilité d’être un garçon ! Seulement voilà, après une quinzaine d’années passées à être une fille, il ne sait ni comment faire ni si être un garçon lui conviendrait.

A côté de lui, il y a Taiga, un garçon qui a choisi de ne pas se poser de questions (suite à un événement du passé traumatisant), il a un regard innocent sur ce qui se passe et du coup, il est ouvert à tout. On pourrait dire qu’il a le regard d’un enfant qui va grandir et poser des questions sur le monde comme « pourquoi un garçon ne peut pas aimer un autre garçon ? ». Au fur et à mesure, ils vont se découvrir et affronter le monde.

Boy meets Maria est un livre à lire et à savourer, bien qu’abordant de nombreux sujets sérieux, l’autrice a su y amener une saveur particulière, parfois dans l’émotion, parfois dans l’humour. Tout y est très juste : la narration, le graphisme et les sentiments.

Pour information, PEYO de son vrai nom Kôsei Eguchi est décédée en aout 2020 à l’âge de 23 ans, boy meets Maria est sa seule œuvre achevée.
Note :
  • 1 réponse

Wat t2 : La fée qui ne voulait pas que meure la magie
Scenariste: Christophe Cazenove Dessinateur: William Editeur: Bamboo
Suite et fin des aventures de notre fée des villes.

Et une fin de très bonne facture. Fini les mini histoires pour laisser place à une grande et unique histoire ou notre fée voit reposer sur elle rien de moins que le sauvetage de la magie.

Entre fablounette écologique, aventures féériques et humour d'ados, ce deuxième tome offrira à nos jeunes filles une belle et rigolote conclusion à un diptyque finalement efficace.
Note :
  • 0 réponse

Sideshow - Tome 2 - Trixie
Scenariste: Eric Corbeyran Dessinateur: Emmanuel Despujol Editeur: Soleil
Second et dernier tome du diptyque Sideshow scénarisé par Eric Corbeyran et dessiné par Emmanuel Despujol, Trixie nous emmène sur les traces de Charly et de son mystérieux "bienfaiteur" et du mystère qui l'entoure. A travers des légendes connues de la fantasy devenues des classiques, Eric Corbeyran nous livre un portrait en creux de la société américaine de la grande dépression et de ses fameux Freak Show. Parfois touchant, parfois manquant de rythme, l'histoire se conclut proprement sur une note particulière à l'issu de ce tome. Les dessins de Emmanuel Despujol ont de belles qualités et nul doute que les lecteurs du premier tome seront ravis d'en lire la conclusion. 
Note :
  • 4 réponses

L'aventure géopolitique - Tome 2 - Le narcotrafic
Scenariste: Ludovic Danjou Dessinateur: Adrien Martin Editeur: Soleil
Il faut reconnaitre que la mention "chaine youtube" sur une BD ça a plutôt tendance à me faire fuir. Cependant on a pu voir avec Nota Bene par exemple un certain intérêt à certaines, aussi c'est sans trop d'à priori que je me suis lancé à la lecture de cet album, n'ayant pas lu le premier. 

Premier point, c'est plutôt joli, le dessin est parfois un peu lesé sur ce genre d'ouvrages mais là, sans être dans le haut de gamme de la bd, on est sur un travail très propre d'Adrien Martin. On va suivre alors le périple d'un jeune journaliste parti à la découverte du fonctionnement des narcotrafics. Bon ça c'est ce qui est dit dans le titre, et pour être honnête quand on me dit géopolitique et narcotrafic, je m'attends plus à un truc très détaillé et fourmillant d'imbrication politiques et géopolitiques majeures qu'à ce que j'ai lu. Et en fait c'est probablement mieux ainsi, le journaliste prenant le parti, avec ses propres moyens d'aller à la rencontre des producteurs à l'origine de ses drogues, les paysans qui subsistent du narcotrafic en produisant opium ou coca. Ce qui rend le récit plus vivant, plus humain, et plus intéressant, cette partie étant généralement délaissée. Ainsi si vous n'y apprendrez probablement guère plus que ce que vous soupçonniez, cette enquête à taille humaine se révèle toutefois intéressante par l'image qu'elle dessine de ses protagonistes.
Note :
  • 0 réponse

The cave king t3
Scenariste: Takao Demise Dessinateur: Takao Demise Editeur: Doki-Doki
Décidément cette série ne paye pas de mine, mais continue à nous divertir de belles façons. Sans chercher à trop en faire ni à trop expliquer les tenants et aboutissants magiques, elle continue son évolution tout comme notre Roi des Caves continue sa progression.

De nouveaux problèmes arrivent, mais aussi des nouvelles solutions et surtout de nouveaux amis pour un manga plein de bienveillance et de bons sentiments.

On attend maintenant avec impatience une rencontre avec ses frères pour découvrir d'autres pouvoirs que ceux du roi des caves.
Note :
  • 0 réponse

Les affamés tome 2
Scenariste: TOMOYASU Kunitaro Dessinateur: TOMOYASU Kunitaro Editeur: Akata
La 1ère phase du projet de Wataru est tombée à l’eau, non seulement sa copine l’a trahi mais en plus il s’est retrouvé prisonnier d’un groupe d’humains qui s’est servi de lui comme défouloir. Plusieurs mois après, le voilà à devoir s’occuper d’un bébé mais avant que son projet de « ferme humaine » prenne forme, il faut qu’il soit en âge de concevoir, mais arrivera-t-il à traiter cette petite fille comme un outil alors qu’elle le voit comme son père ?

Un tome où Wataru est vraiment aux prises avec ses sentiments, d’un côté, il a l’instinct de survie du zombie qui voit bien qu’avec le temps la disparition des humains marquera aussi la fin des zombies et de l’autre sa conscience humaine. Malgré son plan, élever un enfant va forcément avoir des conséquences sur ses sentiments. Et puis il y a cette petite fille, élevée avec le minimum d’éducation qui va découvrir petit à petit un autre monde. On sent qu’il va encore y avoir des retournements de situations et on a vraiment hâte de lire la suite des aventures de Wataru.
Note :
  • 0 réponse

Pearl et le monstre marin
Scenariste: Willem Samuel & Anthony Silverston & Raffaella Delle Donne Dessinateur: Willem Samuel Editeur: Rue de sevres
En ce moment je suis gâté car je découvre plein de belles sorties. Ce Pearl et le monstre marin en est une, et je ressort de cette lecture pourtant ciblée pour les ados en ayant pris un grand plaisir. Certes, le scénario et l'histoire reste plutôt simple, mais tout y est bien dosé et le dessin de Willem Samuel comme la mise en couleur de Clyde Beech est pour beaucoup dans cette atmosphère bienveillante qui se dégage de cet ouvrage. 

Ce Pearl et le monstre marin nous livre une belle aventure de tolérance, de découverte de la nature, et de soi. Les personnages y sont bien croqués et l'humain y est dépeint sans trop d'excès car comme toutes les histoires de monstres, celle-ci s'intéresse encore davantage à ceux qui sommeillent en nous. Une belle lecture plaisante et éducative.
Note :
  • 3 réponses

Le serpent à deux têtes
Scenariste: Gani Jakupi Dessinateur: Gani Jakupi Editeur: Soleil
Deuxième parution de grande qualité pour Noctambule ce mois-ci avec ce "Serpent à deux têtes" qui ne paye pas de mine mais nous narre une histoire vraie passionnante et documentée mise en image de manière très délicate par Gani Jakupi. C'est à travers les yeux et les témoignages de plusieurs des protagonistes de cette histoire que celle-ci a été recoupée, la plus important étant celle hallucinante du principal intéressé.

Si vous aimez l'australie, les pionniers, les histoires vraies incroyables, les peuplades étrangères, et l'Histoire en général, foncez sur ce Serpent à deux têtes, c'est passionnant.
Note :
  • 0 réponse

Une étude en émeraude
Scenariste: Rafael Scavone, Neil Gaiman Dessinateur: Rafael Albuquerque Editeur: Autres Editeurs/Auto editions
Ce comics est l'adaptation d’une nouvelle écrit par Neil Gaiman, auteur de nombreux comics cultes comme Sandman pour ne citer que celui-là. Le scénariste Rafael Scavone se charge de son adaptation en comics. Avec une étude en émeraude, les auteurs s'inspirent des univers d’Arthur Conan Doyle pour la partie Sherlock Holmes et de Howard Phillips Lovecraft pour la partie des grands anciens, ces divinités sombres et tentaculaires. L'histoire est donc un mélange de récit policier avec une partie fantastique bien présente. Dans le monde du détective privé, les grands anciens gouvernent les hommes avec de postes clés parmi les familles royales. Cette dimension apporte évidemment beaucoup d'originalité à l'histoire mais l'on pourra regretter que le récit ne développe pas assez ce concept. Il reste très plaisant de suivre les aventures du détective avec toutes ses déductions qui ont fait son succès. La partie graphique est réalisée par Rafael Albuquerque très en forme sur cette histoire. Les planches sont de qualité avec une ambiance bien sombre comme on peut l'attendre d'un tel récit. Pour parfaire l'ensemble, Dave Stewart assure les couleurs.
Avec Une étude en émeraude, les auteurs rendent de nombreux hommages comme vous pourrez le découvrir à des références de la littératures de cette époque, comme le docteur Jekyll et mister Hyde ou Dracula avec Vlad Tepes.
Note :
  • 2 réponses

Les trois fantômes de Tesla - Tome 3 - Les héritiers du rayon
Scenariste: Richard Marazano Dessinateur: Guilhem Bec Editeur: Le Lombard
La fin du tryptique des 3 fantômes de Tesla était plus qu'attendu par les amateurs de la série, et ils étaient nombreux, notamment sur notre site. 

Le tome 1 avait en effet été plus que remarqué avec son univers Steampunk magnifiquement mis en image par Guilhem Bec. Si le tome 2 avait parfois déçu quelques lecteurs avec son scénario très ambitieux, le tome 3 risque de réconcilier une bonne partie de ce beau monde puisque le scénario ici nous livre son dénouement à la fois logique, mais aussi rythmé et bien amené. Les explications fournies devraient suffire aux dubitatifs, et le tout clôture comme il se doit cette trilogie qui aura ravi les amateurs de Steampunk.

 
Note :
  • 5 réponses

Ekhö Monde miroir - Tome 11 - Hot tabaaasco
Scenariste: Christophe Arleston Dessinateur: Alessandro Barbucci Editeur: Soleil
Il faut reconnaître que si les débuts d'Ekhö m'avaient peu marqués, quand j'ai redécouvert cette série il y a deux ans j'ai été agréablement surpris, depuis c'est une des séries d'Arleston que je lis avec plaisir. Le format one shot permet pas mal de fantaisies au scénariste mais l'ensemble forme un tout qui reste cohérent pour le lecteur occasionnel tel que moi. Le monde d'Ekhö est assez frais, et l'héroïne est assez remarquable dans ses qualités de femme libre. Le principe de la série permet à Arleston de critiquer selon son bon vouloir notre monde actuel à travers une de ses facettes au choix. Les dessins de Alessandro Barbucci sont tout en rondeurs et très jolis. Ce tome 11 reste dans la lignée des précédents, ni bien meilleurs ni moins bon, il ravira donc les fans de la série, dont je commence gentiment à faire partie. Ekhö est définitivement de la bd plaisir, qui si elle ne vous marquera pas l'esprit très longtemps vous assurera un bon moment de lecture, quelques rires, et un joli dépaysement débarrassé d'enjeux trop forts.
Note :
  • 5 réponses

Assassin's creed valhalla - Le chant de gloire
Scenariste: Cavan Scott Dessinateur: Martín Tunica Editeur: Autres Editeurs/Auto editions
Assassin's creed est une référence dans le domaine du jeu vidéo avec le dernier épisode intitulé valhalla qui se déroule à l'époque des vikings. Avec le chant de gloire le scénariste Cavan Scott nous offre une intrigue prenante en guise de préquel au jeu. Les amateurs de jeux vidéo sont nombreux parmi les lecteurs de bande dessinée et de comics, cet album permet d'étendre l'univers des assassins afin d'apporter d'autres informations. Il n'est pas essentiel de connaitre le jeu pour profiter de l'histoire mais les clins d'œil et autres anecdotes y faisant référence sont nombreuses. On retrouve donc le personnage d'Eivor une guerrière viking parmi le clan de son père. En parallèle, son frère Sigurd est à la recherche d'une épée qui fera sa gloire future dans les combats. L'ambiance vikings est bien rendue avec des combats violents et une partie mythique avec l'oracle et ses visions de l'avenir. Les dessins de Martín Tunica sont de qualité prou dépeindre ce monde barbare dans un style comics.

Les joueurs d'Assassin's creed trouveront leur compte avec l’histoire du chant de gloire en compagnie d'Eivor le personnage principal du jeu vidéo et de son frère. Black River est un nouveau label de comics qui propose dès son lancement trois titres, Assassin's creed Valhalla, Une étude en émeraude et Magic dont les chroniques sont à venir. L’édition des albums est de qualité avec des genres bien définis dont la science-fiction, le fantastique, l’anticipation ou la mythologie pour leur catalogue.

 
Note :
  • 1 réponse

Dead flag tome 1
Scenariste: HOLICO Dessinateur: NISHIKAWA Jun Editeur: Soleil
Nouveau manga survival, cette fois, un bateau pirate apparaît au beau milieu de l’école et tous les élèves sont obligés de participer. Leur objectif est simple : il suffit d’être classé dans les 13 premiers pour avoir la vie sauve ! Et pour ça, il va falloir incarner le parfait pirate, c’est-à-dire commettre des actes répréhensibles comme voler, piller, détruire voire plus si votre âme est capable de le supporter, car le jeu comporte aussi des pièges.

Comme tout manga de survival digne de ce nom, on sait qu’à la fin les survivants ne seront pas très nombreux et que le chemin sera très ensanglanté. Ce 1er tome commence fort, il n’y a pas le temps de la réflexion, on plonge directement dans une ambiance macabre. Le point fort de la série c’est la thématique, on en a vu beaucoup autour du jeu mais les pirates c’est une innovation ! Encore une fois, on va découvrir le côté sombre des humains, ce que certains sont prêts à faire pour survivre et surtout la façon dont les comportements peuvent dériver quand plus aucune morale n’est de mise.

Un bon début de série, elle promet d’être efficace si les auteurs arrivent à rester dans cette thématique sans tomber dans la facilité du genre (on massacre tout le monde et puis c’est bon !!). Finie en 4 tomes.
Note :
  • 0 réponse

Céleste - Tome 1 - Bien sûr Monsieur Proust
Scenariste: Chloé Cruchaudet Dessinateur: Chloé Cruchaudet Editeur: Soleil
Décidément la collection Noctambule de chez Soleil nous réserve de bien belles surprises et découvertes. Je vous avoue que pour celle-ci j'y suis allé à reculons. Marcel Proust est loin de déclencher chez moi une passion littéraire et la couverture ne m'emballait pas plus que ça. Mais c'était sans compter sur la talent de Chloé Cruchaudet qui en s'intéressant à un aspect de la vie de Marcel proust à travers le rôle particulier tenu auprès de lui par sa gouvernante monte un sujet passionnant mêlant humain, histoire et arts en de savantes proportions. Sa plume est belle, et ses dessins sont empreint d'une finesse, d'un charme et d'une tendresse rare. C'est tout simplement inspiré. 

Alors non ce Céleste n'est pas qu'une simple bd Télérama de plus, à vocation France Inter / Angoulême. Ne vous y trompez pas, si avoir lu et connaître un peu Proust rend l'ensemble encore plus intéressant, cette bd parle de beaucoup d'autres choses et développe chez son lecteur un véritable sentiment. Précieux donc. Je recommande.
Note :
  • 0 réponse

We only find them when they're dead - Tome 2 - Les voleurs
Scenariste: Al Ewing Dessinateur: Simone Di Meo Editeur: Hi-Comics
Après un tome 1 qui était une claque visuelle et créative, nous offrant un monde de SF original et touffu qu'il nous tardait de mieux appréhender, on attendait de pied ferme ce tome 2. Las j'avoue que si visuellement c'est presque encore plus impressionnant que le tome 1 avec des couleurs toujours aussi pregnantes et une lisibilité que j'ai trouvé meilleure des scènes d'action, je vous avoue que le scénario un peu moins lisible et finalement beaucoup plus conventionnel m'a laissé sur ma faim. J'ai été surpris car après les éléments en place du tome 1 ce tome 2 fait presque pâle figure tant les enjeux semblent plus anecdotiques. 

Je vais attendre le tome 3 pour mieux comprendre quelle direction va prendre cette petite pépite, mais j'avoue être désormais un peu plus sur la réserve. Par contre visuellement si vous avez aimé le premier, ce second me semble presque plus abouti, même légèrement amputé des grands plans de space opéra qui faisaient le charme du premier.
Note :
  • 0 réponse

×
×
  • Créer...