Aller au contenu
  • S’inscrire
VladNirky

Derniers Achats

Messages recommandés

Gung Ho T.4.2 : encore deux tomes et c'est fini !!!!
Abe sapien 6

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mes... non-achats d'aujourd'hui [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/dry.gif[/img][size="2"] :[/size]
[size=2]
[/size]parce que... bon, ben... finalement, je ne l'ai pas achetée l'intégrale de [b]Capricorne[/b].
En l'ayant dans les mains, j'ai été déçu pour 3 raisons :
1. La bande jaune dégeu sur la couverture (dans les previews, elle n'y était pas)
2. Le format, classique, alors que je m'attendais à un format plus grand comme pour l'intégrale Rork.
3. Là, je vais sans doute vous surprendre mais Capricorne ne passe pas très bien en noir et blanc à mes yeux. On sent qu'Andreas avait prévu de la faire d'emblée en couleurs, contrairement à [i]Cromwell Stone[/i] par exemple où la technique du n/b (avec ses célèbres hachures) est énorme.
Ici, c'est plus banal et je trouve même que l'on perd en lisibilité et en expressivité.
J'explique : dans Cap (comme dans Rork), les couleurs ont beaucoup d'importance, notamment les couleurs vives qui sont toujours employées pour illustrer les éléments surnaturels et/ou des détails significatifs.
De plus, les couleurs (saluons le travail d'Isa Cochet) permettent de bien distinguer chaque élément dans des planches qui sont quand même très fournies en détails, voir parfois fort chargées. En n/b, tout est à la fois trop homogène et trop "fouillis". Et pas vraiment conçu, au départ, pour rester en n/b à mon avis.

Pour quelqu'un qui n'aurait jamais lu Capricorne, je déconseillerais cette intégrale pour une première approche : en plus de scénarios complexes, le rendu graphique en n/b doit rendre la lecture également plus ardue qu'en couleurs. (D'où peut-être cette impression de complexité dont parlais Pop, alors que ces 5 premiers tomes sont les plus abordables).
Bref, je préfère Cap en couleurs, c'est clair. Tout comme Rork.

PS : je pense aussi au tome 13 (à venir dans l'intégrale 3) où les couleurs sont importantes, sur la forme et le fond (symbolique).
En n/b, ça risque d'être (relativement) assez plat et moins pertinent.

Exemple de planche (couleur) du tome 13 :

[url="http://zupimages.net/viewer.php?id=19/08/iu3t.jpg"][img]https://zupimages.net/up/19/08/iu3t.jpg[/img][/url]

L'échiquier n/b qui contraste avec les couleurs qui elles-mêmes contrastent avec les bordures noires, la cape rouge du perso du tome 5, etc...


Sinon, pas acheté [b]Milady[/b] non plus... car mon libraire ne l'avait pas [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/dry.gif[/img][size="2"] (Futuropolis, c'est toujours la galère pour trouver les albums en stock).[/size]
Et je voulais commencer la série [b]Hellboy & BPRD[/b] : pas en magasin non plus, pas même le dernier paru [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/dry.gif[/img] (bis !)
Y a des jours comme ça... ^^
Finalement, on a surtout papoter et je suis sorti... sans rien.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='poseidon2' timestamp='1550685395' post='182919']
Et le tome 4 tout cours il était la ????
[/quote]

Non la semaine prochaine

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai terminé la lecture de l'intégrale de Capricorne dernièrement et je relis dans la foulée les deux intégrales de Rork.
Je ne suis pas d'accord avec toi Phileas, je trouve que cette intégrale en noir et blanc est très intéressante car les couleurs d'origines sont trop vieillissantes je dirais. J'ai gagné en lecture et j'ai passé plus de temps sur les planches et le trait d'Andreas.
J'ai adoré la bande jaune au milieu de la couverture qui contraste avec le noir et blanc comme quoi les goûts et le couleurs :)
J'ai une préférence pour le noir et blanc en règle générale comme l'album 0 de Rork dans l'intégrale par rapport à la suite avec les couleurs qui semblent d'une autres époques maintenant.
Par contre, très peu d'intégrale ont été vendu chez mon libraire, peut-être on aura pas les autres...
J'espère avoir une intégrale d'Arq prochainement

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Le noir et blanc ne m'avait pas trop gêné non plus, car c'est vrai que la colorisation que j'ai pu voir des vieux albums m'a semblé mal vieillir...

Par contre sincèrement, je ne sais toujours pas quoi en penser. Parce que vraiment, sans le background (gentiment donné par Phil' ou connu des amateurs de l'époque) qu'est ce qu'elle est rude et dure d'accès. Je l'ai prêtée à un pote, j'attends son retour avec impatience.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai un peu de mal à comprendre ce que vous entendez tous les deux par "des couleurs ayant mal vieilli".
Pour Rork, oui, c'est clair (ça date des années 80), mais pour Capricorne, je n'ai jamais eu cette impression.
Enfin... soit.

Sinon, c'est peut-être aussi dû au fait que je préfère quand le noir et blanc sert un dessin plus épuré et "lisible", comme c'est le cas pour Corto Maltese (surtout les albums tardifs), Courtney Crumrin, les albums de Comès, etc... Et que ces albums sont conçus dés le départ pour être en noir et blanc.
Disons que, dans l'intégrale de Cap, on a cette possibilité d'avoir les planches juste encrées avant la mise en couleurs. Et c'est sympa et intéressant, d'autant qu'Andreas reste un maître du n/b (on sait qu'il a été fort influencé par Bernie Wrightson). Mais le n/b n'est pas une nécessité absolue dans son travail, comme c'est le cas pour Marc-Antoine Matthieu par exemple.
Bah, je sais pas : quand j'ai feuilleté l'intégrale, je n'ai pas accroché comme je l'aurais cru.
Je changerai peut-être d'avis mais là, j'ai été dubitatif.
(Et je pense toujours que la bande jaune sur la couv est une erreur de goût mais bon [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/wink.gif[/img])[size="2"].[/size]

Et, comme je le disais, il y a aussi le rôle significatif des couleurs, même si on va peut-être me dire que je chipote.
Par exemple, le cube numérique est un artefact noir veiné de tracés labyrinthiques roses.
Parce que l'intérieur du cube numérique est rose, qui est une couleur qui suggère sa nature surnaturelle (comme toujours chez Andreas).
En n/b, on a évidemment pas cette nuance (au propre comme au figuré). C'est comme pour le monstre vert fluo dans le tome 2 : ça dénote sa surnature. En n/b, il est juste... blanc. Ca pourrait tout aussi bien être un ectoplasme géant. Alors oui, on voit bien qu'on a affaire à une créature qui n'est pas de ce monde même en n/b mais la couleur joue forcément un rôle aussi.

J'aurais beaucoup aimé discuter de tout ça avec Andreas lui-même et savoir si, de son point de vue, la couleur est importante pour lui dans ses séries Cap, Rork et Arq (ne parlons pas de Cromwell Stone), ou bien s'il préférerait [b]tout[/b] faire en n/b et que la couleur est juste un impératif économique que l'éditeur lui impose et Andreas (ou Isa Cochet) compose avec.

Il y a un truc intéressant (et vraiment génial) que j'aimerais vous montrer, profitant de l'occasion (qui fait le larron)
Dans [b]Arq[/b], le troisième cycle a été spécialement conçu en n/b (contrairement aux deux autres).
Et je me suis rappelé d'un détail concernant les trois premières planches du premier tome de ce troisième cycle (tome 13, donc).
Je vous les mets ici :

[url="http://zupimages.net/viewer.php?id=19/08/gz2g.jpg"][img]https://zupimages.net/up/19/08/gz2g.jpg[/img][/url]...[url="http://zupimages.net/viewer.php?id=19/08/586r.jpg"][img]https://zupimages.net/up/19/08/586r.jpg[/img][/url]...[url="http://zupimages.net/viewer.php?id=19/08/khjo.jpg"][img]https://zupimages.net/up/19/08/khjo.jpg[/img][/url]

Comme vous pouvez le voir, sur les deux premières planches, il n'y a aucune surface noire : tout est blanc.
Puis, sur la troisième planche (cinquième case), le personnage presse un tube d'encre de chine qui forme un gros trait noir sur la case.
Dans la case suivante (qui est le pendant de la même case sur la planche précédente et mise en vis-à-vis), le noir rempli subitement des surfaces de la case.
On se retrouve-là avec un traitement génial du n/b à la fois sur la forme et le fond : c'est une transition qui permet de passer véritablement au noir et au blanc [i][u]mais, également, le noir fait son apparition par l'entremise du personnage de la BD lui-même ![/u] [/i]
Ca, c'est une idée qui ne pouvait évidemment fonctionner qu'en décidant dés le départ de faire du n/b.

ensuite, il y a la quatrième planche, qui est aussi remarquable : là, le noir prend vraiment sa place parmi le blanc mais... Andreas le fait d'une manière particulière, en séparant les cases noircies avec des espaces complètement blancs.
Bref, si le noir est cette fois bien présent sur la planche, il ne le fait encore que par opposition avec le blanc :
[size="2"][url="http://zupimages.net/viewer.php?id=19/08/lhhe.jpg"][img]https://zupimages.net/up/19/08/lhhe.jpg[/img][/url][/size]
Et il faudra attendre la planche suivante pour que, cette fois, il y ait vraiment une "entente" harmonieuse entre le noir et le blanc !

Dans le travail de ce type, TOUT est tellement réfléchi, pesé, calculé, que j'en reste à chaque fois pantois [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/blink.gif[/img]
Quand je pense que cette série absolument renversante (et pour moi l'un des chef-d'oeuvres de toute l'histoire de la BD) n'a pas été republié depuis des années et de fait que beaucoup de gens ne la connaisse même pas, c'est un vrai crime ! [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/angry.gif[/img]


[size="2"]Alors je comprends que le n/b de cette intégrale n'a pas ce genre d'ambition (encore une fois, je voulais juste en profiter pour en parler[/size])[size="2"] et, comme je l'ai dis plus haut, c'est juste une façon de publier le travail uniquement encré d'Andreas, ce qui est effectivement toujours intéressant et certains peuvent préférer les planches en n/b.[/size]
Et j'aime en général beaucoup le n/b (et plus encore le crayonné)
Mais ici, j'ai moins aimé.
Bah... [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/wink.gif[/img]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je crois avoir lu sur Bdgest (j'ai du temps en ce moment au travail :)) qu'Andreas avait donné son accord pour une version noir et blanc de capricorne. J'avais commencé la série avec les albums couleur, je dois avoir environ une dizaine en tout. Puis je m'en suis lassé au fur et à mesure à cause des couleurs que je trouvais d'une autre époque et qui ne mettaient pas en valeur les dessins. Après c'est mon avis perso mais par contre je suis vraiment content de redécouvrir cette série en version intégrale puisque à la fin j'ai lu de nouveau les deux intégrales de Rork. Les deux séries sont liées de toute manière.

C'est vraiment bien ta présentation des planches d'Arq et du noir de plus en plus présent comme si que l'on partait d'une version crayonnée pour arrivé sur une version encrées. Tu m'as mis un doute, Cromwell stone c'est en noir et blanc ?

Pour Marc Antoine Mathieu, j'apprécie vraiment que sa série de Julius Corentin perdu dans les rêves.


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Mais qu'entend-tu par "couleurs d'une autre époque" au juste ? Je pige pas. [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/huh.gif[/img]
Je vois bien que la colorisation de Capricorne est différente de celle de... euh, je sais pas... un album de Sky Doll. Bon, n'allons pas jusque là : disons... De Cape et de crocs ?
Mais ce type de colorisation de Capricorne me semble mieux coller à l'époque où se situe la série (années 30) qu'une colorisation lisse, chatoyante et informatisée comme beaucoup de BD actuelles.

Attends une minute ! Je crois avoir peut-être pigé : c'est comme la différence entre l'ancienne colorisation (franchement pas terrible) du tome 1 de [i]l'Ordre des Chevaliers Dragons[/i] et la recolorisation par Crazytoons (avec un pseudo pareille, c'est forcément plus "hype") en 2000 ?

[size="2"]En fait, c'est dans ces moments-là que je réalise que je suis sans doute un des plus vieux sur le forum [/size][size="2"](j'ai 45 ans) car que ce soit en terme de dessins ou de couleurs en BD (mais aussi concernant le cinoche souvent), j'ai parfois du mal à saisir certains de vos commentaires. Ou ceux d'un lectorat plus jeune rencontré chez mon libraire qui disent ne pas pouvoir lire la Quête, les anciens Jeremiah/Thorgal/Simon du Fleuve/Jonathan, etc... à cause du dessin et/ou des couleurs.[/size]
Shit : je suis VRAIMENT devenu un vieux schnock ??? [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/blink.gif[/img][size="2"] C'est à ça qu'on reconnaît qu'on vieilli ? [/size][img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/blink.gif[/img]

Cela dit, même moi, j'ai jamais pu lire [i]Le vagabond des limbes[/i] (même dans les années 80) pour les mêmes raisons.
C'est ça que vous ressentez à propos de la colorisation de Capricorne ? Le syndrome "vagabond des limbes" ?

PS : si ça continue, j'm'en va changer d'avatar et met' çui du Vieux Bleu.
D'ailleurs, vous connaissez l'Vieux Bleu, vous aut' les d'jeuns ?
L'Vieux Bleu, c'est li, hein :

[url="http://zupimages.net/viewer.php?id=19/08/ienh.jpg"][img]https://zupimages.net/up/19/08/ienh.jpg[/img][/url]


[size="2"][quote name='alx23' timestamp='1550764303' post='182929'][/size][size="2"]C'est vraiment bien ta présentation des planches d'Arq et du noir de plus en plus présent comme si que l'on partait d'une version crayonnée pour arrivé sur une version encrées.[/quote][/size]
Merci. Mais c'est surtout vachement bien gambergé de la part d'Andréas [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/smile.gif[/img]

[size="2"][quote]Tu m'as mis un doute, Cromwell stone c'est en noir et blanc ?[/quote] [/size]
[size="2"]Ouiche (ça veut dire "oui" en Vieux Bleu) : c'est du noir et blanc. Et quel noir et blanc ![/size]

Bon, ben... j'vous laisse, hein, les d'jeuns... j'ai ma camomille à prendre.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
T'as raison sur un point Phil', le côté générationnel influe forcément sur nos goûts. Quand tu découvres la BD avec Thorgal, Blueberry ou Corto Maltese, forcément ça change des trucs par rapport à Lanfeust hein...
Tiens quand tu te demandes ce qu'on appelle une colorisation qui a mal vieillit, relis les premiers tomes de Thorgal et compare à ceux des albums >10 par exemple.

Ceci étant dit, je trouve que globalement la BD ne vieillit pas tant que ça.



Par contre je suis curieux d'avoir l'avis d'un mec qui n'a pas lu Rork & Co sur cette intégrale, parce qu'à vous entendre crier au génie, franchement j'me sens tout naze d'avoir l'impression d'être clairement passé à côté de quelque chose... malgré le fait de l'avoir bel et bien lue...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='The_PoP' timestamp='1550782535' post='182931'] T'as raison sur un point Phil', le côté générationnel influe forcément sur nos goûts. Quand tu découvres la BD avec Thorgal, Blueberry ou Corto Maltese, forcément ça change des trucs par rapport à Lanfeust hein... [/quote]
Clairement, oui. Tu fais d'ailleurs bien de citer [b]Blueberry[/b] parce que, quitte à dire un "blasphème" parce que l'on considère Giraud comme un génie (aussi), le style graphique et la colorisation des albums de Blueberry peut aussi être considérés comme vieillot selon les standards de la BD actuelle type Soleil, non ?
Et que dire de toute la période de Moebius avec [b]Le Garage Hermétique, le Bandard Fou, Arzach[/b], etc... dont le style a vieilli aussi.
Idem avec les premiers Bilal dans sa période Pilote et Métal Hurlant ([b]Exterminateur 17, La croisière des oubliés, Le vaisseau de pierre, La ville qui n'existait pas[/b], etc...) qui d'ailleurs était fort influencé par le Moebius de l'époque. Et même [b]La Foire aux Immortels[/b] si on compare à ce que fais Bilal aujourd'hui (ça n'a quasiment plus rien à voir).
Tout ça fait très "vieillot" (dessins ET couleurs) pour la jeune génération.

En fait, c'est carrément tout ce qui s'est publié dans les revues de l'époque (MON époque) comme [i]Métal Hurlant, Pilote, (A suivre), L'écho des savanes, Circus, Vécu[/i], etc... qui peut paraître complètement dépassé et vieillot aux lecteurs de [i]Lanfeust Mag[/i] et autres [i]L'Immanquable[/i].
Quel lecteur contemporain lit [b]Les Eaux de Mortelune[/b] (publié par Circus) de nos jours par exemple ?
Je pense aussi à deux dessinateurs de Pilote des années 70, Solé et Caza, considérés comme extraordinaires à l'époque mais dont le style fait extrêmement daté aujourd'hui (ils ne sont d'ailleurs plus publiés depuis longtemps)
[size="2"]Est-ce qu'il faudrait - à défaut de tout redessiner ^^ - tout recoloriser au goût du jour ? [/size][img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/huh.gif[/img]

[quote]Tiens quand tu te demandes ce qu'on appelle une colorisation qui a mal vieillit, relis les premiers tomes de Thorgal et compare à ceux des albums >10 par exemple.[/quote]
Oui. Mais ça n'empêche pas les fans (et je plussoie) de considérer le tryptique [b]La galère noire/Au-delà des ombres/La Chute de Brek Zarith[/b] comme culte, même si la colorisation est très datée. Et je ne crois pas que j'apprécierais une recolorisation.

[size="2"][quote]Par contre je suis curieux d'avoir l'avis d'un mec qui n'a pas lu Rork & Co sur cette intégrale, parce qu'à vous entendre crier au génie, franchement j'me sens tout naze d'avoir l'impression d'être clairement passé à côté de quelque chose... malgré le fait de l'avoir bel et bien lue...[/size][size="2"][/quote][/size]
[size="2"]Faut pas [/size][img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/wink.gif[/img][size="2"] : il y a des oeuvres qu'on qualifie de géniales et dont j'ai du mal, perso, à comprendre en quoi.[/size]
[size="2"]C'est vrai qu'on se demande toujours un peu si on est passé à côté d'un truc (voir si on est pas complètement con ^^[/size]) mais bon... je crois que c'est plus une question d'affinités que d'intelligence. Andreas, je le comprends relativement, parce que mon esprit (tordu ?) suit assez bien la "sinuosité" du sien je suppose [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/wink.gif[/img]
[size="2"]Pour le dire autrement : ça me parle. Je suis dans mon élément.
[/size]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Débat super intéressant sur la colorisation. Pour te répondre, de la même manière que la colorisation des premiers Thorgal a mal vieilli pour moi, celle des premiers Blueberry c'est la même.
Je n'ai aucune envie qu'ils soient "recolorés" franchement, simplement je comprends que des gens passent à côté car le style ne correspond pas à leur grille de lecture/découvertes.


Et puis pour ne pas tomber dans le stéréotype "génération soleil" c'est tout pourri, il y a aussi de grosses différences ne serait-ce que par rapport à des oeuvres faisant date plus actuelles : Blacksad, Long John Silver, Servitude, Siegfried & Co, De cape et de crocs.

Après, j'ai eu la chance de découvrir la BD par la collection de mon Papa (coucou Comanche, Blueberry et autres Durango) en même temps que par le suivi des premiers Lanfeust (dont la colorisation du premier tome commence elle aussi a bien souffrir). Du coup j'me sens pas largué, mais j'ai déjà 32 piges donc j'imagine bien le lecteur plus jeune passer complètement à côté. L'avantage alors du Noir et Blanc c'est que le trait reste, et on peut alors ne pas avoir la couleur comme élément plus ou moins gênant.




Réflexion qu'on peut étendre au cinéma d'ailleurs...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='Phileas' timestamp='1550775297' post='182930']

[size="2"]En fait, c'est dans ces moments-là que je réalise que je suis sans doute un des plus vieux sur le forum [/size][size="2"](j'ai 45 ans) [/size]
[/quote]

Je te suis avec mes 42 ans :)

Les élèves de ma femme lui ont dit quand on utilise d'jeuns, c'est qu'on est vieux :)


Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
[quote name='The_PoP' timestamp='1550822122' post='182934']L'avantage alors du Noir et Blanc c'est que le trait reste, et on peut alors ne pas avoir la couleur comme élément plus ou moins gênant.[/quote]
C'est vrai. Le n/b est intemporel [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/smile.gif[/img]


[size="2"]@ Alx[quote]Les élèves de ma femme lui ont dit quand on utilise d'jeuns, c'est qu'on est vieux :)[/quote][/size]
Absolument et j'en ai eu l'expérience : j'avais utilisé le mot "d'jeuns" en parlant à quelqu'un d'une vingtaine d'années et ça l'a fait rigoler. [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/dry.gif[/img] [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/biggrin.gif[/img]
[size="2"]La question que je me pose alors est : quel est le mot qui convient pour ne pas avoir l'air d'un vieux ? [/size][img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/wink.gif[/img]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je vais mener l'enquête pour trouver le nouveau mot des jeunes :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
J'ai trouvé ça :

[b]31 mots d'argot qu'utilisent les jeunes et que vous ne comprenez pas[/b] : [url="https://www.demotivateur.fr/article/argot-nouveau-vocabulaire-expression-jeune-guide-dictionnaire-6236"]https://www.demotiva...ctionnaire-6236[/url]
Mais rien pour "jeunes".

Voici toujours un exemple de ce qu'un j.e.u.n.e. pourrait penser de Capricorne :

[i]Cette série, elle est trop dar ! Mais c'est le genre de BD à lire OKLM, t"vois. Faut vraiment s'enjailler, être déter, sinon t'as le seum. Et c'est dommage que les zouz sont pas trop top : t'as pas vraiment envie de les kéner genre celles de Manara, quoi, même en soumsoum ! [/i]
[i]Après... c'est pas vraiment le bail à Andreas, hein ! Et ça reste chamné.[/i]
[i]Moi, en tout cas, j'ai été saucé, même si c'est loin de passer crème niveau compréhension.[/i]
[i]Non, vraiment, Cap, c'est de la peufra que tu peux consommer OKLM.[/i]
[i]Et à 30 boules le volume de cinq tomes, t'en as pour tes lovés.[/i]
[i]
[/i] [size="2"]Merde : je m'sens rajeunir [/size][img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/tongue.gif[/img]

Je défie l'un de vous de rédiger sa prochaine chronique BD en utilisant les mots d'argot du site [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/wink.gif[/img]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Je suis sûr que Pos va relever le gant... haut la main [img]http://www.1001bd.com/forums_BD/public/style_emoticons/default/smile.gif[/img]

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Passage hier pour recupérer un manga et surprise:

TER t3 : fin
Gung ho t4 : Il est sublime !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites
Pour moi :
Grasskings 2
Les montagnes hallucinées 2

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Rejoindre la conversation

Vous pouvez publier maintenant et vous inscrire plus tard. Si vous avez un compte, connectez-vous maintenant pour publier avec votre compte.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.


×
×
  • Créer...